1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. UE : "On essaye d'affaiblir la place de la France", s'insurge Frédéric Bierry
1 min de lecture

UE : "On essaye d'affaiblir la place de la France", s'insurge Frédéric Bierry

INVITÉ RTL - Frédéric Bierry, président du Conseil départemental du Bas-Rhin conteste le transfert de la session du Parlement européen en Belgique, en raison de l'épidémie du coronavirus.

Parlement européen (illustration)
Parlement européen (illustration)
Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Parlement européen : "On essaye d'affaiblir la place de la France", s'insurge Frédéric Bierry
03:28
Parlement européen : "On essaye d'affaiblir la place de la France", s'insurge Frédéric Bierry
03:28
Christelle Rebière - édité par Venantia Petillault

Face aux limitations de déplacements imposées aux fonctionnaires européens pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, la session prévue à Strasbourg a été transférée à Bruxelles jusqu'à jeudi 17 septembre. Frédéric Bierry, président du Conseil départemental du Bas-Rhin s'insurge de cette décision.  

"On sent que tout est prétexte à réduire la place de Strasbourg. C'est la seule institution européenne sur le sol français. On essaye d'affaiblir la place de la France dans l'Union européenne toute entière. La première annulation nous pouvions la comprendre mais aujourd'hui la Belgique est plus touchée que la France donc je considère que ça ne se justifiait pas. À travers cette démarche on constate que tout cela concourt à essayer de faire disparaitre la place de Strasbourg", assure Frédéric Bierry.

"Il y a une opacité sur un certain nombre d'informations. Je pense qu'on a besoin que le président de la République et Angela Merkel prennent une position forte et claire. Tout peut se passer aujourd'hui à Strasbourg. On a l'impression qu'il y a une espèce de chape de plomb sur l'information sur ces questions-là", déplore le président du conseil départemental du Bas-Rhin.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/