1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Tabac : certains patchs remboursés dès le dimanche 20 mai
2 min de lecture

Tabac : certains patchs remboursés dès le dimanche 20 mai

La Sécurité sociale va rembourser les patchs de substitution nicotinique NicoretteSkin des laboratoires Jonhson & Jonhson à compter de ce dimanche 20 mai.

Une enseigne de pharmacie (illustration)
Une enseigne de pharmacie (illustration)
Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
Clémence Bauduin & AFP

Quand la volonté ne suffit pas, les substituts au tabac sont là, mais leurs prix dissuadent parfois d'arrêter de fumer. Pour que le coût de ces produits ne soit pas un frein à l'arrêt de la cigarette, les patchs anti-tabac NicoretteSkin, commercialisés par Jonhson & Jonhson, vont être remboursés à 65% par la Sécurité sociale à compter de ce dimanche 20 mai. De quoi motiver toutes les personnes désireuses d'arrêter la cigarette, y compris celles dont les revenus sont les plus modestes. 

Après la gomme à mâcher Nicotine EG (fabriquée par EG Labo) prise en charge par la Sécu depuis le 28 mars, le patch NicoretteSkin (de Jonhson&Jonhson) a été inscrit au remboursement par un arrêté paru mardi 15 mai au Journal officiel et qui prendra effet "au quatrième jour suivant (sa) date de publication".

Un prix unique a été fixé pour chaque produit, quels que soient les dosages ou les parfums. Ainsi les gommes Nicotine EG se vendront à 14,14€ et les patchs NicoretteSkin au prix de 28,55€, remboursés à 65% par l'Assurance maladie. "Cette prise en charge permet à tous les patients l'accès à ces traitements de substitution, y compris aux plus modestes", se félicite la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

Le gouvernement veut "sauver 100.000 vies par an"

Inscrite dans le plan "Priorité prévention" présenté fin mars  dans le but de préserver "100.000 vies par an", cette mesure de remboursement des substituts nicotiniques constitue une "nouvelle étape" dans le plan gouvernemental de lutte contre le tabagisme. D'autres substituts nicotiniques ont vocation à compléter la liste, au gré des négociations avec les laboratoires.

À écouter aussi

En attendant, le forfait d'aide au sevrage de 150 euros par an, dont l'extinction était actée, "sera maintenu jusqu'à la fin de l'année", annonce Agnès Buzyn. "Mon engagement dans la lutte contre le tabac est entier et ne faiblira pas", a toutefois réaffirmé la ministre, farouche partisane de la forte hausse du prix du paquet de cigarettes déjà en partie réalisée. Le tabac est responsable de 73.000 décès chaque année.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.