Tabagisme : isothérapie, laser, paquet connecté et vaccin... Les 4 nouvelles méthodes pour arrêter de fumer

ÉCLAIRAGE - Arrêter de fumer est souvent une mission impossible pour le fumeur régulier. Pourtant, il existe de nouvelles méthodes pour stopper la cigarette progressivement et en douceur.

L'Île-de-France est la région où la proportion de fumeurs est la plus faible de France.
Crédit : AFP
L'Île-de-France est la région où la proportion de fumeurs est la plus faible de France.

Selon le baromètre santé 2014 de l’INPES (Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé), la consommation de tabac en France diminue depuis 2014. En effet, l’étude montre que la même année, 29% des fumeurs ont tenté d’arrêter la cigarette. Sur 4.000 personnes interrogées âgées de 15 à 85 ans, le baromètre cancer 2015 de l’INCa (Institut National du Cancer) enregistre une hausse des ventes en pharmacie des traitements pour l’arrêt de la cigarette entre 2014 et 2015.

De plus en plus de Français se décident à mettre la cigarette de côté en essayant toutes sortes de méthodes : l’hypnose, les patchs, l’acupuncture et les médicaments. Il existe toutefois d’autres techniques tout aussi efficaces mais moins connues.

1. L’isothérapie, soigner le mal par le mal

L’isothérapie s’appuie surtout sur la personnalisation des soins. Elle a pour particularité d’être adaptée à chaque individu en fonction des besoins et en prenant en compte les antécédents. Ainsi, chaque fumeur a droit à une médication spécifique.

La méthode de sevrage de l’isothérapie est de soigner le mal par le mal. Le pharmacien concocte une préparation homéopathique basée sur un reste de cigarette. Avant de fumer, il suffit d’ingérer les gélules afin de provoquer une augmentation de l’élimination urinaire de nicotine. Cela amènera le fumeur à baisser sa consommation de tabac, son organisme ayant diminué ses besoins en nicotine. Au fil du traitement, les doses seront réduites jusqu’à ce que le fumeur ne ressente plus le besoin de fumer.

2. Le laser anti-tabac, l’acupuncture du futur

Le laser fait partie des produits miracles pour arrêter de fumer. Cette thérapie s’apparente à l’acupuncture car elle est basée sur l’utilisation de lasers ciblés sur les points responsables de la dépendance, de l’accoutumance, du métabolisme et du stress. Ces points sont situés sur le visage, les mains et les doigts. Cette technique tend à traiter les symptômes de tabagisme et de prévenir les envies qui remplaceraient la cigarette comme le grignotage.

Le laser va en effet stimuler le cerveau par micro-vibrations pour que l’organisme libère des doses d’endorphines équivalentes à ce qu’aurait libéré la consommation de tabac. Cela permettra d’éviter le manque et le risque de rechute. Le traitement au laser se pratique en clinique, les prix sont variables mais il faut compter en moyenne 125 euros pour une séance.

3. Le paquet de cigarettes connecté

Né de la start-up française Lowiee, le paquet de cigarettes connecté a pour but de réduire la consommation de tabac. Connecté au smartphone, il permet de fixer un but et s’assurera qu’il soit respecté. Il s’agit de définir au préalable le nombre de cigarettes maximum à consommer dans une journée. Grâce à un système d’empreintes digitales, le paquet fournira des cigarettes en fonction des objectifs fixés. Si le fumeur a décidé de consommer quatre cigarettes par jour, la boite ne distribuera que la quantité précisée avant de se verrouiller.

4. Vers un vaccin pour stopper la dépendance

Depuis plus de 10 ans, plusieurs équipes de recherche travaillent sur la confection d'un vaccin capable de diminuer considérablement l'addiction à la nicotine. Ce sont des chercheurs en immunologie et en biochimie de l'institut de recherche le Worm Institute for Research and Medicine aux États-Unis qui ont obtenu des résultats sur des souris de laboratoire. Le traitement qu'ils ont mis au point a en effet atténué les effets de le nicotine chez les sujets ainsi que son taux dans le cerveau. 

La dépendance à la nicotine est liée au fait que la substance se fixe sur les neurones du fumeur. Cette fixation aura pour corollaire la sécrétion de dopamine, responsable de la sensation de plaisir et à forte dose de l'addiction. Le vaccin thérapeutique tendrait donc à neutraliser la nicotine présente dans le sang pour l'empêcher d'arriver jusqu'au cerveau et créant une sécrétion d'anticorps contre la molécule. Après des résultats prometteurs sur les souris, la prochaine étape est de mettre au point une formule vaccinale adaptée à l'être humain. On peut espérer une arrivée de ce vaccin thérapeutique sur le marché d'ici quelques années. 

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782280689
Tabagisme : isothérapie, laser, paquet connecté et vaccin... Les 4 nouvelles méthodes pour arrêter de fumer
Tabagisme : isothérapie, laser, paquet connecté et vaccin... Les 4 nouvelles méthodes pour arrêter de fumer
ÉCLAIRAGE - Arrêter de fumer est souvent une mission impossible pour le fumeur régulier. Pourtant, il existe de nouvelles méthodes pour stopper la cigarette progressivement et en douceur.
http://www.rtl.fr/actu/bien-etre/tabagisme-isotherapie-laser-paquet-connecte-les-3-nouvelles-methodes-pour-arreter-de-fumer-7782280689
2016-03-12 11:00:00
http://media.rtl.fr/cache/3nslvf_jnqd7EG-aNv0rlg/330v220-2/online/image/2016/0309/7782280930_3-nouvelles-methodes-pour-arreter-de-fumer.jpg