3 min de lecture Présidentielle 2017

Secrets d'État, codes nucléaires : le déroulé de la passation de pouvoir

Dimanche 14 mai, la passation de pouvoirs aura lieu entre les deux hommes à l'Élysée. Une journée millimétrée.

François Hollande et Emmanuel Macron le 10 mai 2017
François Hollande et Emmanuel Macron le 10 mai 2017 Crédit : AFP
Émilie Jéhanno
Émilie Jéhanno
et AFP

C'est un des rites immuables de la Ve République. Dimanche 14 mai, François Hollande remettra les clés de l'Élysée à Emmanuel Macron, un scénario sur lequel peu aurait parié il y a un an. La passation de pouvoirs commencera à 10 heures précises. Le chef de l'État sortant accueillera sur le perron du palais présidentiel, tout au bout du tapis rouge, son ex-protégé, ancien secrétaire général adjoint et ministre de l'Économie, de plus de 20 ans son cadet.

François Hollande ira ensuite s'enfermer avec Emmanuel Macron dans le bureau présidentiel pour lui communiquer les secrets d'État, à commencer par les fameux codes de l'arme nucléaire. "Toutes les informations, y compris les plus sensibles, lui seront données pour qu'il puisse être directement en activité dès l'heure où je lui passerai mon mandat", a assuré le chef de l'État sortant.

Visite du bunker de l'Élysée

Emmanuel Macron se verra confier la mallette noire qui accompagne le chef de l'État dans tous ses déplacements. Pour assurer la protection de la dissuasion nucléaire, des systèmes d'identification, notamment biométriques, permettent d'identifier le président. Autre moment important de cet entretien, entouré de mystère, la visite du bunker de l'Élysée, qui sert de commandement militaire.

À lire aussi
Marine Le Pen et Emmanuel Macron le 21 novembre 2017 à l'Élysée société
"Le deuxième tour de 2017, ce n'est pas un accident", assure Jérôme Fourquet


Il s'agit, a expliqué François Hollande à l'AFP, de s'assurer que la cérémonie soit "simple, claire et amicale". "Il disposera de tous les éléments qui lui permettront d'être efficace dès le premier jour, que tous les dossiers sur les sommets internationaux soient préparés, que les sujets économiques et industriels soient bien appréhendés et que toutes les équipes fonctionnent en harmonie". Et d'observer : "Je préfère transmettre (le pouvoir) à un ancien ministre de mon gouvernement, un ancien conseiller, un proche tout au long de ces dernières années qu'à un opposant irréductible".

La remise du collier d'investiture

À l'issue de leur entretien, Emmanuel Macron raccompagnera son prédécesseur dans la cour d'honneur. Cette fois-ci, l'indélicatesse de François Hollande, qui n'avait pas raccompagné Nicolas Sarkozy jusqu'à sa voiture en 2012, ne devrait pas être réitérée par Emmanuel Macron. Mais le chef d'État sortant quittera bien le palais de l'Élysée seul, sans sa compagne, Julie Gayetrévélait RTL le 9 mai. Résultat : du côté d’Emmanuel Macron, la présence de son épouse Brigitte lors de la passation de pouvoir reste en suspens.  

Toujours est-il que le programme millimétré de la journée se poursuivra : le nouveau chef de l'État gagnera dans la foulée un salon de l'Élysée où il sera élevé à la dignité de Grand Croix de la Légion d'honneur. C'est ensuite qu'il recevra le collier d'investiture, moment solennel qui se déroulera dans la salle des fêtes du palais.


Le nouveau président prononcera alors une allocution en présence des corps constitués et d'invités triés sur le volet. Avant de passer en revue les troupes dans le parc du palais présidentiel tandis que 21 coups de canon seront tirés depuis l'esplanade des Invalides, sur l'autre rive de la Seine. Selon son entourage, le plus jeune président de l'histoire de la République, emménagera bien à l'Élysée avec son épouse Brigitte.

Direction le siège du PS pour François Hollande

Le marathon d'Emmanuel Macron se poursuivra à 17 heures à l'Hôtel de Ville de Paris avec une nouvelle cérémonie, toute aussi traditionnelle, où il sera reçu par la maire PS Anne Hidalgo. Et c'est lundi 15 mai qu'il désignera son Premier ministre pour former son gouvernement le lendemain.

Pour François Hollande, sitôt le portail de l'Élysée refermé derrière lui dimanche 13 mai, le désormais ex-président prendra la direction du siège du PS. Ce n'est toutefois pas dans ce parti, qu'il a dirigé pendant 11 ans, qu'il compte reprendre du service. En revanche, il entend bien s'impliquer à sa manière dans les élections législatives des 11 et 18 juin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Emmanuel Macron François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788524198
Secrets d'État, codes nucléaires : le déroulé de la passation de pouvoir
Secrets d'État, codes nucléaires : le déroulé de la passation de pouvoir
Dimanche 14 mai, la passation de pouvoirs aura lieu entre les deux hommes à l'Élysée. Une journée millimétrée.
https://www.rtl.fr/actu/politique/secrets-etat-codes-nucleaires-deroule-passation-pouvoir-macron-hollande-7788524198
2017-05-13 17:56:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/SUduUahgjbZ15lIjN7Pyjg/330v220-2/online/image/2017/0510/7788477918_francois-hollande-et-emmanuel-macron-le-10-mai-2017.jpg