2 min de lecture La France insoumise

Ruffin créé son micro-parti et relance les suspicions de rivalité avec Mélenchon

Le député la France insoumise a créé, le 12 février dernier, son micro-parti "Picardie Debout". Au sein de la France insoumise, Alexis Corbière refuse d'y voir un désir d'indépendance vis-à-vis du mouvement politique et de son leader Jean-Luc Mélenchon.

François Ruffin et Jean-Luc Mélenchon, le 5 février 2019
François Ruffin et Jean-Luc Mélenchon, le 5 février 2019 Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Un premier pas de côté ? François Ruffin a créé son propre micro-parti, selon des informations de La Lettre A et de Libération. Ainsi, le député La France insoumise a fait déposer au Journal officiel "deux associations au nom de "Picardie Debout", le mouvement de François Ruffin qu’il avait lancé pour les législatives", souligne le quotidien. 

Cette association, créée le 12 février, a pour objectif de "favoriser les réflexions philosophiques, économiques, sociales et politiques localement, nationalement et internationalement".

Une association de financement de "Picardie Debout", a aussi été créée à la même date. À noter qu'initialement, elle a été enregistrée "à l'adresse de la permanence parlementaire du député insoumis", mais "a finalement été transférée le 21 février dernier au domicile de sa présidente, Isabelle Guyot", ajoute Libération.

Une confrontation avec Mélenchon ?

Pourquoi créer un micro-parti ? Son entourage revendique la nécessité de mettre en place "un cadre juridique". Un micro-parti donne surtout la possibilité à "un élu local, un député, un ministre, un président de la République" de recueillir des dons, comme l'indique L'Obs. Son principal avantage est qu'il offre à "une personnalité un minimum d’autonomie financière", stature qu'il n'a pas "au sein d'un grand parti", ajoute Franceinfo

À lire aussi
Raquel Garrido,ex-porte-parole de la France insoumise élections municipales
Municipales 2020 : Raquel Garrido fait son grand retour en politique

Avec la création de ce micro-parti, François Ruffin ajoute un nouvel élément à une actualité déjà riche avec la sortie de son documentaire le 16 février dernier, "J'veux du soleil", sur les "gilets jaunes" et la publication d'un livre Ce pays que tu ne connais pas.

Autant de données qui contrastent avec la position délicate dans laquelle se trouve Jean-Luc Mélenchon, le leader de la France insoumise. Le député Alexis Corbière a affirmé : "Jean-Luc continue à être au premier rang, le moment de la confrontation et de la rivalité n'est pas ouvert, je souhaite surtout qu'il ne soit jamais ouvert et que si un jour il fallait se poser la question de qui fait quoi à quel poste, on le fasse collectivement". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La France insoumise Jean-Luc Mélenchon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants