1 min de lecture Terrorisme

Retour des jihadistes en France : le gouvernement est "hypocrite", selon Marine Le Pen

INVITEE RTL - Marine Le Pen ne souhaite pas le rapatriement des jihadistes français sur le territoire. Elle exprime de "vives inquiétudes" sur ce sujet.

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury de Marine Le Pen Crédit Image : RTL /FREDERIC BUKAJLO / SIPA | Crédit Média : Benjamin Sportouch | Durée : | Date : La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Marie-Pierre Haddad

Des familles de jihadistes français en Syrie ont écrit, samedi 19 octobre, à Emmanuel Macron pour lui redemander de rapatrier au plus vite leurs proches retenus dans des camps kurdes menacés par l'offensive turque ou par un possible transfèrement en Irak.

Dans un entretien à l'AFP, le juge d'instruction David De Pas, coordonnateur du pôle antiterroriste au tribunal de Paris, explique que ne pas rapatrier les jihadistes français retenus en Syrie "fait courir un risque de sécurité publique" en France. Une position contraire à celle de Marine Le Pen. Au Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI, la présidente du Rassemblement national a affirmé être "totalement et radicalement opposée" au retour des jihadistes français sur le territoire

"Je pense que nos services de renseignements qui ne sont même pas capables de détecter dans leur service, un terroriste, n'ont probablement pas les capacités de surveiller 200 ou 300 jihadistes, ajoute-t-elle. Le gouvernement est un hypocrite, il a fait revenir des jihadistes".

La présidente du Rassemblement national veut suspendre la Turquie de l'OTAN. "Il faut organiser le retour de nos soldats, puisqu'ils ne peuvent pas remplir leurs missions depuis le retrait des soldats américains. Ils ne peuvent pas remplir leurs missions, sauf les envoyer au massacre", explique-t-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Jihadistes Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants