1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Régionales en PACA : Solère, le négociateur en chef et déclencheur de la guerre chez LR

Régionales en PACA : Solère, le négociateur en chef et déclencheur de la guerre chez LR

DÉCRYPTAGE - Le conseiller spécial d'Emmanuel Macron a pour mission de braconner sur les terres de la droite. Mission réussie pour l'ancien porte-parole de François Fillon en 2017 avec la crise politique orchestrée en PACA.

Thierry Solère, à l'Assemblée nationale
Thierry Solère, à l'Assemblée nationale
Crédit : Jacques Witt/SIPA
Marie-Pierre Haddad
Journaliste

Un ancien LR à la tête de la stratégie de LaREM pour les régionales ? L'ancien conseiller d'Édouard Philippe à Matignon Thierry Solère est devenu celui d'Emmanuel Macron à l'Élysée. Sa mission est claire : profiter de son expérience à droite pour aller chasser sur leur terre et ainsi ouvrir la voie au président de la République. 

C'est pourquoi le psychodrame qui s'est joué au sein des Républicains pour les élections régionales en PACA est un cas d'école, signé Thierry Solère. Le premier démembre méticuleusement la droite, le second disloque la gauche. Cette partie d'échec lui a d'ailleurs valu le titre de "conseiller spécial en trahison du président de la République" de la part d'Eric Ciotti.  

Le député des Hauts-de-Seine passé de l'UMP, aux Républicains pour arriver à La République En Marche forme un duo avec l'autre conseiller spécial d'Emmanuel Macron Stéphane Séjourné

Renié par la droite, encensé par LaREM

Du coté de La République En Marche, les reproches deviennent des éloges. L'ancien patron des députés LaREM à l'Assemblée Gilles Le Gendre raconte au Point que ses "relations étaient complexes avec Matignon". Mais "Solère a toujours été parfaitement fair-play, il n'avait qu'une ambition : faciliter les choses entre tout ce petit monde qui n'était pas destiné à travailler ensemble avant 2017", explique-t-il. 

À lire aussi

Un négociateur en chef qui obtient sa revanche. En 2017, l'ancien porte-parole de François Fillon est isolé au sein de sa famille politique et son arrivée au sein d'En Marche ne se fera pas en douceur. "Édouard Philippe conservait l'amitié de Juppé ; Bruno Le Maire, ses propres réseaux ; Darmanin, la tendresse de Sarkozy. Ça a été beaucoup plus violent pour Thierry", raconte un proche dans Le Point

L'ambiance s'est particulièrement détériorée au conseil régional d'Île-de-France, certains "ont parfois fait physiquement barrage pour l'empêcher d'assister à des réunions, poursuit-il. Il était le bouc émissaire parfait de leur défaite et leur évitait de faire leur autocritique".

La "tête chercheuse à droite" de Macron

Fin stratège politique, Thierry Solère "sait trouver un chemin entre des problèmes politiques", estime un ancien conseiller de Matignon cité par l'AFP. "Il sait comment peut passer un texte de loi, il sait bâtir des majorités, il a de l'entregent, il éclaire la décision", ajoute-t-il. Du côté de l'Élysée, les louanges sont les mêmes pour ce proche d'Emmanuel Macron qui décrit un "fin connaisseur de la carte électorale", et "la tête chercheuse à droite" du président. 

Le principal concerné lui, joue la carte de l'humour en privé : "A l'Élysée, j'y suis très souvent mais je n'ai pas de bureau. Je suis à gauche, à droite... enfin plutôt à droite !"

Thierry Solère a donc réussi à percer le cercle très fermé de ceux qui chuchotent à l'oreille d'Emmanuel Macron et s'installent aux cotés de Nicolas Sarkozy, François Bayrou et aussi le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand. Mais ce dernier semble connaître un coup de blues, selon L'Opinion. "Il se plaint beaucoup. Il dit que cela ne sert à rien de parler avec le Président, car ce dernier n’en fait qu’à sa tête et ne l’écoute plus", confie un parlementaire. Emmanuel Macron se concentre sur la présidentielle de 2022 et cela passe par les élections régionales. Reste à savoir jusqu'où ira la stratégie de Thierry Solère.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/