1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Réforme du collège : Wauquiez veut transformer le décret en loi

Réforme du collège : Wauquiez veut transformer le décret en loi

INVITÉ RTL - Le secrétaire général de l'UMP a appelé le gouvernement à transformer le décret en loi afin de créer "un vrai débat pour aller au fond des choses".

Laurent Wauquiez, invité de RTL, le 21 mai 2015
Laurent Wauquiez, invité de RTL, le 21 mai 2015
Crédit : Fanny Bonjean / RTL.fr
Laurent Wauquiez demande que le décret collège soit transformé en loi
08:23
Laurent Wauquiez dénonce le "coup de menton" du gouvernement sur la réforme du collège
08:31
Claire Gaveau
Journaliste

À l'UMP, la publication du décret sur la réforme du collège au Journal officiel ne passe toujours pas. Pendant que le gouvernement affiche sa détermination et son autorité vis à vis de ce projet, l'opposition dénonce un véritable "passage en force" de la part de Najat Vallaud-Belkcacem. Pour Laurent Wauquiez, ancien ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche sous Nicolas Sarkozy, il ne faut pas confondre "autorité et coup de menton"

Si le gouvernement est convaincu de ses idées, qu'il ait le courage de transformer cela en loi

Laurent Wauquiez

L'actuel secrétaire général de l'UMP demande également que ce décret soit "transformé en une loi". "Sur un sujet aussi fondamental où des parents ont exprimé leurs inquiétudes, où des enseignements ont manifesté, il me semble normal que l'on ait un grand débat national. Si le gouvernement est convaincu de ses idées, qu'il ait le courage de transformer cela", a-t-il lancé refusant pour l'instant de parler d'abandon du projet. "Je ne demande pas au gouvernement de renoncer mais je demande un vrai débat pour aller au fond des choses". 

Moins la République est exigeante, plus elle est inégalitaire

Laurent Wauquiez

Comme bon nombre de représentants de droite, Laurent Wauquiez craint une accentuation des inégalités avec cette réforme du collège, pourtant pointées du doigt par la ministre de l'Éducation. "Moins la République est exigeante, plus elle est inégalitaire", a-t-il déclaré alors que 20% des élèves ont des difficultés de lecture et d'orthographe lourdes. 

Et si l'UMP s'est montré extrêmement critique quant à ce projet porté par Najat Vallaud-Belkacem, Laurent Wauquiez veut voir plus loin. "Ce n'est pas un combat gauche-droite, ça dépasse largement les frontières politiques  car c'est un combat pour une certaine vision de l'école de la République". 

La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/