1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Réforme des retraites : selon Nicolas Sarkozy, utiliser le 49.3 est "une preuve de faiblesse"
1 min de lecture

Réforme des retraites : selon Nicolas Sarkozy, utiliser le 49.3 est "une preuve de faiblesse"

L'ancien président de la République est revenu sur la réforme des retraites de 2010 et sa volonté d'avoir un débat au Parlement.

Nicolas Sarkozy, le 7 mai 2022
Nicolas Sarkozy, le 7 mai 2022
Crédit : GONZALO FUENTES / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad

Jamais à court de conseils. En retrait de la vie politique, Nicolas Sarkozy observe la bataille engagée entre le gouvernement et les oppositions sur la réforme des retraites. Une course qui pourrait terminer sur un recours au 49.3 qui déclencherait une motion de censure et une dissolution de l'Assemblée lancée par Emmanuel Macron. 

Est-ce la bonne solution ? Non, selon l'ancien président de la République. Et quoi de mieux que sa propre expérience pour illustrer ses propos ? Retour sur les coulisses politiques de la réforme des retraites de 2010.

Invité à s'exprimer sur l'avenir des institutions français lors d'un colloque à l'Institut de France le 5 octobre, Nicolas Sarkozy a déclaré : "J'ai été président de la République cinq ans, je n'ai jamais utilisé le 49.3" de la Constitution. Pourquoi ? "Parce que pour moi, le 49.3 c'est une preuve de faiblesse", a-t-il affirmé sans détour.

Si j'avais utilisé le 49.3 (...) je pense que je prenais un risque de violences

Nicolas Sarkozy

"Je l'ai refusé pas au nom de considérations institutionnelles, mais politiques" car "la démocratie sans politique, c'est la démocratie des technos, a-t-il ajouté. Nous avons eu quatre manifestations avec trois millions de personnes dans la rue, il n'y a pas eu une violence. Si j'avais utilisé le 49.3 et contraint l'Assemblée à voter, je pense que je prenais un risque de violences", a-t-il estimé. 

Au moment où Emmanuel Macron et Elisabeth Borne s'interrogent sur la méthode à employer, Nicolas Sarkozy a jugé bon de rappeler que "le débat au Parlement, c'est un peu comme la vapeur dans la cocotte minute. Si vous laissez sortir un peu de vapeur c'est mieux pour ne pas risquer l'explosion". 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire