1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Reconfinement en Guyane : "Il y a clairement cette hypothèse", dit Girardin sur RTL
1 min de lecture

Reconfinement en Guyane : "Il y a clairement cette hypothèse", dit Girardin sur RTL

INVITÉE RTL - Alors que l’épidémie de coronavirus a connu une accélération ces derniers jours en Guyane où le nombre de cas "double chaque semaine", la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, fait le point sur la situation.

Annick Girardin en Guyane, la ministre des Outre-mer, le 23 juin 2020
Annick Girardin en Guyane, la ministre des Outre-mer, le 23 juin 2020
Crédit : jody amiet / AFP
Reconfinement en Guyane : "Il y a clairement cette hypothèse" dit Girardin sur RTL
04:26
Reconfinement en Guyane : "Il y a clairement cette hypothèse" dit Girardin sur RTL
04:26
Julien Sellier

La situation sanitaire en Guyane inquiète particulièrement les autorités et la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, s'est rendue sur place ce mardi 23 juin, pour faire un état de la situation. La ministre rappelle qu'"on est passé à plus de 2.590 cas" et déplore que ce nombre "double chaque semaine". 

Pour y faire face, Annick Girardin fait savoir qu'un "comité de gestion de crise élargi" a été installé dans les dernières heures pour "prendre une décision partagée" en ce qui concerne un possible nouveau confinement dans la région.

"Il y a clairement cette hypothèse" de reconfinement à l'heure actuelle, a insisté la ministre, qui ajoute que "des reconfinements ciblés sont déjà pratiqués dans certaines communes". Annick Girardin souligne également que "la plupart des villes guyanaises sont sous couvre-feu de 21h à 5h du matin" depuis le début du déconfinement, initié le lundi 11 mai.

La ministre des Outre-mer a toutefois précisé que les décisions n'étaient pour l'heure "pas prises", et que cela se ferait en concertation avec le gouvernement et le ministre de la Santé, Olivier Véran. Alors que le Brésil a passé le sinistre cap des 50.000 morts, Annick Girardin n'a pas caché qu'une "nouvelle vague provenait des pays limitrophes et notamment du Brésil".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/