2 min de lecture Défense

Qui est Pierre de Villiers, le chef d'état-major des armées démissionnaire ?

PORTRAIT - Après une vive passe d'armes avec Emmanuel Macron, le militaire a annoncé avoir remis sa démission au président de la République.

Pierre de Villiers à l'Élysée, lors de la passation de pouvoirs entre François Hollande et Emmanuel Macron, le 14 mai 2017
Pierre de Villiers à l'Élysée, lors de la passation de pouvoirs entre François Hollande et Emmanuel Macron, le 14 mai 2017 Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
Journaliste

Il avait été nommé par François Hollande le 15 février 2014. Pierre de Villiers a présenté sa démission à Emmanuel Macron, le 19 juillet 2017. Le général sera resté trois ans et trois mois au poste de chef d'état-major des armées, plus haute autorité militaire française. Un départ qui intervient après un désaccord sur la réduction du budget de la Défense exprimé le 13 juillet devant la commission de la Défense à l'Assemblée nationale. 

Ses propos, prononcés à huis clos, lui ont valu un vif recadrage d'Emmanuel Macron dans la foulée, où il a rappelé qu'il était "le chef" des armées. Le président de la République l'avait pourtant reconduit dans ses fonctions le 1er juillet pour une ultime année.

Issu des rangs de l'armée de Terre, Pierre de Villiers est le frère cadet de l'homme politique Philippe de Villiers. Après une classe préparatoire au lycée militaire le Prytanée de La Flèche (Sarthe), le militaire avait intégré les rangs de la prestigieuse école militaire Saint-Cyr, dans le Morbihan.

"Un type qui sait se faire aimer de ses hommes"

À lire aussi
Maître Bernard Boulloud défend son client, chirurgien grenoblois accusé par 80 patients justice
Chirurgien suspendu à Grenoble : sa culpabilité n'est pas prouvée, selon son avocat

Au lendemain de la passe d'armes qui l'a opposé au chef de l'État, Pierre de Villiers avait publié un long message sur sa page Facebook. Pour le moins énigmatique, tout portait à croire qu'il était destiné à Emmanuel Macron, bien que le Président n'y est jamais nommé. "Méfiez-vous de la confiance aveugle", écrit-il notamment dans sa "lettre à un jeune engagé". En décembre 2016 puis durant la campagne présidentielle, Pierre de Villiers avait déjà plaidé pour une revalorisation du budget de la Défense dans une tribune publiée dans Les Échos. Une prise de position rare, au sein de la Grande Muette.

Passionné de football, apprend-on dans un portrait que lui avait consacré Libération en 2014, au moment de sa nomination, il déclare au quotidien que cela lui avait valu "une popularité immédiate auprès de la troupe" au moment de la coupe du monde de 1998. "Tout le monde a compris qu'avec moi, on regarderait les matchs." Le haut gradé est d'ailleurs décrit comme un "type agréable, à l'écoute et qui sait se faire aimer de ses hommes" par une source le connaissant personnellement.

Soutenu à gauche comme à droite de l'échiquier politique

Le refroidissement des relations avec Emmanuel Macron a entraîné une vague de soutiens transpartisans en faveur de Pierre de Villiers, politiquement inclassable puisque soumis à un devoir de réserve. De l'extrême droite à la gauche radicale, de nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer le comportement du chef de l'État à son endroit.

À l'Assemblée nationale, Marine Le Pen a loué sa "parole forte et honnête". Jean-Luc Mélenchon s'est lui fendu de critiques de la "violence du recadrage" dans un post de blog. "Son devoir devant la représentation nationale est de répondre avec franchise et sincérité", a défendu le chef de file de La France Insoumise. Jean-Yves Le Drian, ancien ministre de la Défense de François Hollande désormais ministre des Affaires étrangères a même salué sa "grande intégrité", sans prendre toutefois prendre parti dans les dissensions avec Emmanuel Macron.

Pierre de Villiers devait être reçu à l'Élysée le 20 juillet pour mettre un point final à sa divergence de vues avec le chef de l'État. Il aura décidé de se démettre de ses fonctions la veille.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Défense Armée Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789402587
Qui est Pierre de Villiers, le chef d'état-major des armées démissionnaire ?
Qui est Pierre de Villiers, le chef d'état-major des armées démissionnaire ?
PORTRAIT - Après une vive passe d'armes avec Emmanuel Macron, le militaire a annoncé avoir remis sa démission au président de la République.
https://www.rtl.fr/actu/politique/qui-est-pierre-de-villiers-le-chef-d-etat-major-des-armees-demissionnaire-7789402587
2017-07-19 11:47:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/3RrmkB_uANhu9gty5QK2pw/330v220-2/online/image/2017/0719/7789402718_pierre-de-villiers-a-l-elysee-lors-de-la-passation-de-pouvoirs-entre-francois-hollande-et-emmanuel-macron-le-14-mai-2017.jpg