1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Quelles sont les réformes emblématiques du quinquennat Macron depuis son arrivée à l'Elysée ?
3 min de lecture

Quelles sont les réformes emblématiques du quinquennat Macron depuis son arrivée à l'Elysée ?

VIDÉO - Si les historiens se souviendront surtout des "gilets jaunes", de la pandémie ou encore du conflit en Ukraine, il ne faut pas oublier quelques réformes marquantes.

Emmanuel Macron saluant son prédécesseur François Hollande
Emmanuel Macron saluant son prédécesseur François Hollande
Crédit : AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

Qu'il soit réélu ou battu, le 24 avril à 20 heures (ou dès le 10), Emmanuel Macron conclura son mandat. Que va-t-il rester de ce quinquennat 2017-2022 du côté des réformes ? Chaque président à ses réformes mémorables : abolition de la peine de mort sous Mitterrand, la fin du service militaire sous Chirac, le mariage pour tous sous Hollande… Souvent il reste quelques actions fortes et symboliques. 

Nous savons bien qu’historiquement, ce quinquennat restera marqué par la colère des Gilets jaunes, la pandémie de coronavirus ou encore la guerre déclenchée par la Russie en Ukraine. Mais il ne faut pas oublier quelques réformes mémorables votées et appliquées qui ont peut-être changé votre quotidien.
 
Premier point : la fiscalité. Il y a eu la fin de l’ISF (impôt sur la fortune) accompagnée de la fameuse "théorie du ruissellement" dont l’efficacité discutable a beaucoup été rappelée à celui qui a été baptisé le "président des riches". Les deux autres réformes majeures que vous avez certainement perçues très concrètement c’est l’impôt à la source qui maintenant apparaît en bas de votre fiche de paie. Et une autre disparition progressive : celle de la taxe d’habitation. Des courriers désagréables en moins dans nos boites aux lettres…

@rtl.officiel 🔴🎙 Découvrez #AymericExplique , notre journaliste revient le quinquennat d’Emmanuel #Macron ! #rtl #fyp #pourtoi #president #bilan #followus ♬ son original - RTL

Deux autres réformes marquantes qui touchent au porte-monnaie : le "reste à charge zéro"  pour les lunettes et prothèses dentaires et le Pass culture pour les jeunes. En gros, un petit chèque de 300 euros l’année de ses 18 ans à utiliser dans les 24 mois suivant pour acheter des livres, des cours de musique, des tickets de musée et surtout… soyons honnêtes des tonnes de mangas.
 
Pendant ce quinquennat, l’école est devenue obligatoire dès 3 ans. C’était certes très répandu mais pas encore une véritable règle. L’autre réforme clé en primaire a été le dédoublement des classes en CP et CE1 dans les réseaux d’éducation prioritaire. Une réforme symbolique de l’ère Blanquer mais dont les résultats timides causent encore des remous dans la communauté éducative.

Des réformes appliquées et d'autres remises à demain

Dans les réformes aussi qui impacte notre quotidien on retrouve les 11 vaccins devenus obligatoires - bien avant la question du vaccin contre le Covid. C'était en 2018 sous le patronage d'Agnès Buzyn. En plus des 3 vaccins obligatoires qu’on connaissait : le DTPolio (la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite) s'ajoutent les vaccins contre : l’haemophilius influenzae B (bactérie provoquant notamment des pneumopathies et des méningites), la coqueluche, l’hépatite B, la rougeole, les oreillons, la rubéole, le méningocoque C (bactérie provoquant des méningites), le pneumocoque (bactérie provoquant notamment des pneumopathies et des méningites). Une dizaine d'injections pour les enfants, étalées sur 2 ans.
 
Au rayon médical, on a aussi l’ouverture de la PMA (la procréation médicalement assistée) pour toutes les femmes, seules ou en couple. Ça a mis le temps mais la réforme promise depuis le quinquennat précédent est enfin en place.
 
Et on termine par la réforme qui a été difficile à digérer pour pas mal de gens : les 80km/h. Même si des dizaines de départements ont choisi de remonter à 90 km/h. La réforme générale est rapidement devenue une réforme à la carte. Une façon habile de rendre la responsabilité de ces choix aux élus locaux pour ne pas concentrer toutes les critiques. 
 
Bien sûr, il ne s’agit pas d’une liste exhaustive, il y a eu d’autres réformes. En droit du travail, dans le domaine de la sécurité mais aussi des réformes qui ne sont pas allées au bout comme le fameux dossier des retraites qui va revenir sur la table pendant la campagne présidentielle de 2022.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire