1 min de lecture Jean-Jacques Urvoas

Procès Urvoas : l'ex-ministre condamné à un mois de prison avec sursis

Lundi 30 septembre, l'ex-ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas a été condamné par la Cour de Justice de la République à un mois de prison avec sursis et 5.000 euros d'amende.

Jean-Jacques Urvoas, ancien ministre de la Justice, quitte l'Élysée le 6 juillet 2016
Jean-Jacques Urvoas, ancien ministre de la Justice, quitte l'Élysée le 6 juillet 2016 Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy
et AFP

Il comparaissait devant la Cour de Justice de la République. Jean-Jacques Urvoas a été condamné lundi 30 septembre à un mois de prison avec sursis et 5.000 euros d'amende pour "violation du secret professionnel".

L'ancien ministre de la Justice socialiste était jugé pour avoir transmis les 4 et 5 mai 2017 au député Les Républicains (devenu La République en Marche) Thierry Solère des éléments de l'enquête qui le visait pour fraude fiscale et trafic d'influence, via la messagerie cryptée Telegram.

L'accusation avait requis jeudi un an de prison avec sursis contre M. Urvoas, 60 ans, ministre et parlementaire apprécié, dont l'image de rigueur a été abîmée par cette affaire.

"La responsabilité d'un ministre ne le place pas au-dessus des lois. Le garde des Sceaux était soumis à un secret professionnel du fait de ses fonctions", en tant que "dépositaire" d'informations qu'il ne recevait que du fait de sa position de supérieur hiérarchique du parquet, au "sommet de la chaîne" du secret, a affirmé le procureur général François Molins.

Jean-Jacques Urvoas est le huitième ministre à comparaître depuis 1999 devant la Cour de Justice de la République, une juridiction controversée, seule habilitée à juger des actes commis par des membres du gouvernement dans l'exercice de leurs fonctions.   

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean-Jacques Urvoas Justice Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants