1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Procès du 13-Novembre : Salah Abdeslam ne fera pas appel, "un soulagement" pour les victimes
1 min de lecture

Procès du 13-Novembre : Salah Abdeslam ne fera pas appel, "un soulagement" pour les victimes

Il n'y aura pas de second procès. Après le verdict rendu le 29 juin dernier, Salah Abdeslam a décidé de ne pas faire appel, alors que ses avocats avaient promis de se battre jusqu'au bout.

Salah Abdeslam au procès.
Salah Abdeslam au procès.
Crédit : BENOIT PEYRUCQ / AFP
Procès du 13 novembre : Salah Abdeslam ne fera pas appel, "un soulagement" pour les victimes
00:01:24
Procès du 13 novembre : Salah Abdeslam ne fera pas appel, "un soulagement" pour les victimes
00:01:24
Cindy Hubert - édité par Marine Derquenne

Soulagement des victimes des attentats du 13-Novembre : il n'y aura pas de deuxième procès. L'ensemble des accusés ont décidé de ne pas faire appel. Philippe Dupéron qui a perdu son fils Thomas au Bataclan l'affirme : "c'est d'abord un soulagement. Nous n'aurons pas à vivre ce deuxième procès qui doit reprendre tous les éléments, toute la procédure. C'est une page d'un chapitre important de notre vie qui se tourne, même si (...) ni les rescapés, ni les endeuillés, personne n'oublie mais tout le monde continue d'avancer."

"C'est un peu une surprise aussi, parce qu'on aurait pu penser que Salah Abdeslam, en particulier n'avait rien à perdre à aller en appel car il avait déjà la peine maximum. (...) Ce n'est pas le cas, ce qui signifie aussi que la peine prononcée par la Cour est la juste peine, celle que nous appelions de nos vœux et celle qui a été prononcée.", estime Philippe Dupéron, père d'une victime des attentats du 13 novembre.
 
C'est visiblement Salah Abdeslam lui-même qui n'a pas souhaité faire appel. C'est une surprise pour tout le monde, puisque ses avocats avaient promis de se battre jusqu'au bout. De se battre contre ce qu'ils appellent "une peine de mort lente", la peine la plus lourde : la prison à vie. Mais leur client ne voulait pas d'un deuxième procès. Cela ne veut pas dire que Salah Abdeslam adhère au verdict, précisent les avocats, mais qu'il s'y résigne. Un autre procès l'attend en Belgique à la rentrée, celui des attentats de Bruxelles. Un procès qui pourrait durer près de 9 mois. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire