2 min de lecture Primaire PS

Primaire de la gauche : Valls en tête des intentions de vote devant Montebourg et Hamon

Selon un sondage Harris Interactive pour France Télévisions publié ce jeudi 5 janvier, l'ancien premier ministre s'imposerait largement lors des deux tours de la primaire de la gauche, devant Arnaud Montebourg, lui-même talonné par Benoît Hamon.

Manuel Valls lors d'un déplacement à Nancy le 2 décembre.
Manuel Valls lors d'un déplacement à Nancy le 2 décembre. Crédit : POL EMILE/SIPA
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
Journaliste

Manuel Valls peut-il remporter le scrutin de la Belle alliance populaire organisée par le Parti socialiste les 22 et 29 janvier. Mais cela semble bien parti pour l'ancien premier ministre, qui a quitté le gouvernement le 6 décembre pour se lancer dans la course électorale. Selon un sondage Harris Interactive pour France Télévisions publié ce jeudi 5 janvier, celui-ci parvient à rallier 45% des intentions de vote au premier tour de la primaire de la gauche. Il creuserait ensuite l'écart au second tour, largement devant Arnaud Montebourg et Benoît Hamon.

L'ancien chef du gouvernement se classe ainsi en tête des intentions de vote, au premier comme au second tour, de la primaire de la gauche. Manuel Valls recueillerait ainsi 43% des voix au premier tour, soit 18 points de plus qu'Arnaud Montebourg, qui obtiendrait 25% d'intentions de vote, et 21 points de plus que Benoît Hamon, à 22% dans les estimations. Loin derrière eux, Vincent Peillon ne parviendrait à recueillir que 7% des voix, devant Sylvia Pinel (2%), François de Rugy (1%) et Jean-Luc Bennahmias (moins de 0,5%).

Des débats-clés les 12, 15 et 19 janvier

Peu importe son adversaire au second tour, Manuel Valls parviendrait à tirer son épingle du jeu en distançant chacun d'au moins 10 points : il battrait Arnaud Montebourg à 55% contre 45%, et Benoît Hamon à 57% contre 43%. Aussi, comme le souligne France Info, 42% des Français sondés pour ce sondage se disent "intéressés" par la primaire de la gauche, soit 8% de moins que lors de la même étude réalisée en décembre. Toutefois, les vacances de Noël peuvent avoir joué un rôle dans cette baisse. Les meetings de chaque candidat et le marathon de débats à venir les 12, 15, 19 et 25 janvier pourraient inverser la tendance pour le résultat du 29 janvier.

*Enquête réalisée en ligne entre le 2 et le 4 janvier, auprès de 6.245 personnes représentatives des Français de 18 ans et plus, dont 478 inscrits sur les listes électorales qui iront "certainement voter" à la primaire de la Belle alliance populaire organisée par le PS. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e), ainsi que vote au 1er tour de l’élection présidentielle de 2012 pour les intentions et les motivations de vote.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire PS Présidentielle 2017 Manuel Valls
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants