1 min de lecture Primaire PS

Primaire de la gauche : Manuel Valls fourche sur Dieudonné, Internet en rit

La langue de l'ancien Premier ministre a fourché alors qu'il défendait ses positions sur la question de la laïcité et le communautarisme.

000_KR73F
000_KR73F
Ambre Deharo
Ambre Deharo

Depuis plusieurs jours, Manuel Valls a mis la laïcité au centre de son discours. Une façon de s'en prendre à son adversaire dans la primaire de la gauche, lui qui estime que la position de Benoît Hamon sur la question est trop "ambiguë", selon une interview du 24 janvier à BFMTV. Par conséquent, lors du débat de mercredi, le dernier avant le second tour de la primaire le 29 janvier. l'ex Premier ministre a remis sur la table la question de la laïcité et de la lutte contre le communautarisme. 

Manque de chance pour Manuel Valls, alors qu'il expliquait sa vision de la laïcité, un "bouclier" de la société française, sur lequel "il ne faut rien céder", la langue du candidat à l'Élysée a malencontreusement fourché en évoquant la polémique autour du personnage et des idées politiques controversées de l'humoriste Dieudonné. "Benoît Hamon, comme moi, sommes victimes de cette alliance entre l'extrême droite et l'extrême gauche, entre Dieudonné, que j'ai convaincu [sic] et Alain Soral qui se permet des tweets..." . 

Sauf que Manuel Valls n'a pas convaincu l'humoriste de changer ses idées politiques, il les a combattues. Et lorsque les journalistes animant le débat le lui font remarquer, il se reprend très rapidement. "Non, surtout pas 'convaincu', mais combattu cette idéologie de haine dont la première base est souvent l'antisémitisme". Et de conclure sur sa position première, qu'il tentait d'affirmer avant son lapsus : "Il faut être impitoyable sur toutes ces questions. Il faut être clair : pas d’accommodements et pas de conflits".

Sur les réseaux sociaux, la langue fourchue de Manuel Valls a bien fait rire.

>
Manuel Valls explique qu'il a "convaincu" Dieudonné Durée : |
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire PS Politique Débat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants