2 min de lecture Présidentielle 2017

Primaire de la droite : les enjeux du débat décryptés par Alba Ventura

ÉDITO - L'heure est aux explications. François Fillon et Alain Juppé ont rendez-vous ce jeudi 24 novembre pour l'ultime débat télévisé.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
Primaire de la droite : les enjeux du troisième débat décryptés par Alba Ventura Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Loïc Farge

Ultime débat ce jeudi 24 novembre dans la primaire de la droite. François Fillon, le favori, et Alain Juppé, l'outsider, se retrouvent face-à-face à partir de 21 heures. Il y aura forcément plus de tension. En tout cas on sera loin de la courtoisie, voire de la bienveillance, qui avait régné entre les deux hommes lors des précédents débats. On se souvient encore de la manière presque attendrie d'Alain Juppé, racontant à l'issue du deuxième débat du premier tour (débat qui avait mis à l'honneur François Fillon) que François Fillon était venu le saluer sur le plateau à la fin, et lui avait glissé à l'oreille : "Tu sais, on va sans doute se retrouver là tous les deux au second tour". Alain Juppé avait été estomaqué par la confiance de François Fillon. Cela l'avait fait sourire. Aujourd'hui la prophétie auto-réalisatrice de Fillon le fait beaucoup moins rigoler.
Le maire de Bordeaux peut-il inverser la vapeur ? En trois jours, on a eu la démonstration que l'animal politique Juppé était coriace, qu'il avait l'intention de "continuer le combat" et de se battre jusqu'au bout. Il a sorti tout l'arsenal anti-Fillon. Il l'a attaqué sur les questions de société (notamment sur l'IVG), sur les questions économiques et sociales, sur la réduction des effectifs de fonctionnaires, sur les 39 heures.

Il l'a attaqué sur ses supposés "soutiens d'extrême droite". Il a même tenté de surfer encore sur l'anti-sarkozysme, en rappelant que François Fillon avait le soutien de Nicolas Sarkozy, "ce qui reconstitue l'équipe de 2007 à 2012". Mais le résultat de tout ça, c'est qu'Alain Juppé est apparu plus agressif qu'offensif. On est passé du sage à l'acariâtre. Même ses amis ont dit halte au feu !

Quelle doit donc être la bonne attitude pour Alain Juppé ? C'est une équation pas très simple qui consiste à pousser François Fillon à s'expliquer, sans montrer les crocs et sans avoir à se défendre d'être l'alternance molle. Si Alain Juppé veut engranger ce soir, il lui faudra veiller à ne pas s'enfermer dans un combat frontal et prouver que lui aussi peut réformer mais différemment. Est-ce qu'on peut jouer son va-tout sans perdre ses nerfs ? Près de seize points séparent Alain Juppé de François Fillon. La marche est haute.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Primaire Les Républicains François Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785948547
Primaire de la droite : les enjeux du débat décryptés par Alba Ventura
Primaire de la droite : les enjeux du débat décryptés par Alba Ventura
ÉDITO - L'heure est aux explications. François Fillon et Alain Juppé ont rendez-vous ce jeudi 24 novembre pour l'ultime débat télévisé.
https://www.rtl.fr/actu/politique/primaire-de-la-droite-les-enjeux-du-troisieme-debat-decryptes-par-alba-ventura-7785948547
2016-11-24 11:18:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LXoy5Qkcfix9ldtfx0nPlg/330v220-2/online/image/2016/1124/7785949425_francois-fillon-et-alain-juppe-le-27-septembre-2015-a-nogent-sur-marne.jpg