1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle : "Les Français sont prêts à élire une femme", selon une politologue
1 min de lecture

Présidentielle : "Les Français sont prêts à élire une femme", selon une politologue

INVITÉE RTL - Mariette Sineau, chercheuse au CEVIPOF, le centre de recherches politiques de Sciences Po, estime que l'absence de femmes à des positions de pouvoir est plus liée à un antiféminisme d'élites politiques qu'à un manque de soutien populaire.

Valérie Pécresse et Anne Hidalgo à Paris le 6 février 2016
Valérie Pécresse et Anne Hidalgo à Paris le 6 février 2016
Crédit : AFP / Thomas Samson
Pascal Praud - édité par Victor Goury-Laffont

Anne Hidalgo, Marine Le Pen, Valérie Pécresse... Parmi les candidatures les plus discutées de l'élection présidentielle de 2022 figurent plusieurs femmes. Une situation nouvelle, alors que la présidence a toujours été tenue par des hommes, et que deux femmes seulement (Ségolène Royal en 2007 et Marine Le Pen en 2017) sont déjà parvenus à se hisser au second tour, en vain.

Cette absence de femmes au sommet de l'État est davantage le fruit d'un rejet de responsables politiques que d'un manque de volonté de la population, analyse la politologue Mariette Sineau au micro de RTL : "les Français sont très prêts à élire une femme. Il y a un grand écart entre l'antiféminisme des élites politiques, et le très grand féminisme de l'opinion publique".

Pour appuyer son propos, la chercheuse cite un sondage de 2020 d'Harris Interactive réalisé pour RTL, qui indiquait que 70% "souhaitaient" des Français voir une femme présidente. "C'est une évolution spectaculaire des représentations, souligne-t-elle. En 1974, 69% des FR étaient opposés à ce qu'une femme soit présidente de la République".

Sur l'absence de femmes à des postes à hautes responsabilités, Mariette Sineau souligne la "misogynie" des "hommes de partis", rappelant le "déchaînement" qu'a subi Édith Cresson de 1991 à 1992 à Matignon.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/