1 min de lecture Présidentielle 2022

Présidentielle 2022 : Mélenchon veut organiser une "fête de la liberté"

Le chef de file des députés la France insoumise souhaite organiser ce rassemblement le 20 mars prochain pour dénoncer les "lois liberticides" d'Emmanuel Macron.

Jean-Luc Mélenchon le 15 septembre 2020
Jean-Luc Mélenchon le 15 septembre 2020 Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Une "fête de la liberté" organisée le 20 mars ? C'est le souhait de Jean-Luc Mélenchon. Le candidat à l'élection présidentielle de 2022 veut faire de ce rassemblement, un rendez-vous hautement politique "pour dire à Emmanuel Macron qu'on a repéré ses lois liberticides". 

Invité de l'émission On est en direct samedi 30 janvier, le leader de la France insoumise s'oppose une nouvelle fois au président de la République. "Je ne vais pas demander la permission à Emmanuel Macron de faire de la politique. Il faut que l'on fasse de la politique, il faut que l'on pense, que l'on réfléchisse. Il ne faut pas se laisser abattre", a-t-il déclaré. 

Selon le député LFI des Bouches-du-Rhône, "vous avez maintenant de plus en plus de gens qui viennent (manifester, ndlr) pour faire la fête". Quant au contexte sanitaire et la crainte d'un reconfinement, Jean-Luc Mélenchon explique que "les manifestations ne peuvent pas être interdites. Vous n'avez pas le droit d'interdire l'expression politique".

Le candidat à l'élection présidentielle cherche à remobiliser son électorat. Le 30 janvier dernier, des rassemblements contre la proposition de loi "Sécurité globale" ont été organisées en France mais n'ont pas connu d'engouement. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2022 Jean-Luc Mélenchon La France insoumise
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants