1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Mélenchon esquisse un début de programme sur les bases de 2017
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : Mélenchon esquisse un début de programme sur les bases de 2017

DÉCRYTPAGE - Le candidat à l'élection présidentielle de 2022 a une nouvelle fois défendu son idée d'instaurer une VIème République dans le pays, s'il remporte le scrutin.

Jean-Luc Mélenchon, le 14 janvier 2021
Jean-Luc Mélenchon, le 14 janvier 2021
Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Marie-Pierre Haddad

"L'Avenir en commun", nouvelle version. Jean-Luc Mélenchon a organisé une émission, retransmise sur les réseaux sociaux et les plateformes de la France insoumise, afin d'esquisser un programme pour l'élection présidentielle de 2022. Selon le leader de la France insoumise, cette émission a rassemblé "125.000 personnes".

Pour construire sa stratégie pour le scrutin qui aura lieu dans quinze mois, le candidat reprend les bases de son programme "L'Avenir en commun" de 2017, afin de rassembler sa base électorale, convoitée par la gauche. 

Selon une étude Ipsos Sopra-Steria pour L'Obs et Franceinfo, Emmanuel Macron et Marine Le Pen dominent la course pour l'Elysée. Derrière eux, le président ex-LR des Hauts-de-France Xavier Bertrand est crédité de 14 à 16% des intentions de vote, devant Jean-Luc Mélenchon (9 à 10%).

Créer une VIe République.

Comme en 2017, Jean-Luc Mélenchon plaide pour l'instauration d'une VIème République. "L’un des dégâts de la Vème République est d’avoir mis en place une culture monarchique. Il faut recréer une culture de l’implication civique en mettant en place le référendum d'initiative citoyenne et le référendum révocatoire", a expliqué le candidat la France insoumise à la présidentielle de 2022.

À lire aussi

Le député des Bouches-du-Rhône défend une nouvelle fois son projet de constituante. "La constituante est une mesure révolutionnaire, selon lui. Le peuple reprend le pouvoir et écrit la règle fondamentale. C’est la stratégie révolutionnaire du 21e siècle", a-t-il expliqué.

Cette mesure était l'une des plus emblématiques de son programme lors du précédent scrutin. Depuis, le candidat n'a eu de cesse de dénoncer les limites de la Vème République, notamment avec la crise du coronavirus. Jean-Luc Mélenchon tient en ligne de mire les prises de décision lors des Conseils de défense qu'il qualifie de "comité secret".

Réformer la police

Autre angle stratégique pour Jean-Luc Mélenchon : la question des violences policières. Lors de son forum, le député a expliqué que "le peuple français" devait "davantage" être "présent dans sa police". "Je fais le serment que si je suis élu, je ne laisserai pas les choses se faire comme ça. Je pense que les policiers qui veulent bien faire sont les plus nombreux", a-t-il indiqué. 

Le député LFI du Nord Ugo Bernalicis, aussi présent lors de l'émission, estime qu'il "faut valoriser les policiers qui font bien leur travail". "Nous, nous décorerons les policiers qui font le plus honneur à la police républicaine de notre pays", a-t-il ajouté. 

Jean-Luc Mélenchon souhaite mettre en place un service citoyen. "Nous avons besoin de la jeunesse du pays pour donner un coup de main (...) Dans mon idée, on sert neuf mois et on est payé". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/