1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : la petite phrase de Macron qui en dit long sur sa "méthode"
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : la petite phrase de Macron qui en dit long sur sa "méthode"

Le président-candidat a déclaré dans l'émission "La France face à la guerre" : "Nous devons savoir nous entendre autour de l'essentiel".

Emmanuel Macron dans l'émission "La France face à la guerre", sur TF1 le lundi 14 mars 2022
Emmanuel Macron dans l'émission "La France face à la guerre", sur TF1 le lundi 14 mars 2022
Crédit : LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad

"Bienveillance". Le mot-clé prononcé par Emmanuel Macron. Le président-candidat a participé, le 14 mars, à l'émission de TF1 La France face à la guerre. En conclusion, le chef de l'Etat a choisi de ne répondre à aucune attaque de la part de ses adversaires politiques. 

Se plaçant au-dessus de la mêlée, Emmanuel Macron a résumé sa vision de cette soirée politique. "Il y a des choses parfois irréconciliables dans ce qui a été dit", a-t-il noté. Avant d'ajouter : "J'ai entendu, chez celles et ceux qui se présentent à l'élection, des avis différents des miens avec lesquels on peut travailler. Nous devons savoir nous entendre autour de l'essentiel", a-t-il.

Le candidat à l'élection présidentielle revendique faire de cela sa "méthode". Objectif : "Unir et fédérer les énergies" autour de "l'essentiel". Autrement dit, lui et son projet. Sans nommer les candidats visés par cette main tendue, Emmanuel Macron tient en ligne de mire Valérie Pécresse et Anne Hidalgo. Depuis son élection en 2017, le président n'a eu de cesse de débaucher de nouvelles recrues au sein des Républicains "et en même temps" au sein du Parti socialiste. 

Education, santé et démocratie

Au-delà des ralliements, Emmanuel Macron veut construire sa candidature autour d'un projet de société qui s'opposerait à une autre vision porté par un adversaire lors de cette présidentielle. Parmi les points de convergence, le chef de l'Etat a cité dans sa conclusion "l'école", "la santé", "notre mode démocratique" et "notre mode de fonctionnement"

À lire aussi

En opposition aux points irréconciliables qu'il a résumés ainsi : "On est pour ou contre le nucléaire, on est pour ou contre avoir une armée forte, on est pour ou contre l'Europe". Avec ces mots, le candidat à un second mandat vise ceux qui incarnent une vision radicalement opposée à la sienne, à savoir Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et Eric Zemmour.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.