1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Éric Ciotti veut interdire le port du voile "pour les mineures"
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : Éric Ciotti veut interdire le port du voile "pour les mineures"

INVITÉ RTL - Candidat à la primaire de la droite, le député des Alpes-Maritimes veut interdire le port du voile et des autres signes religieux ostentatoires pour les accompagnateurs scolaires, dans les espaces des services publics et pour les mineurs.

Éric Ciotti était l'invité du Grand Jury dimanche 5 septembre.
Éric Ciotti était l'invité du Grand Jury dimanche 5 septembre.
Crédit : RTL
Benjamin Sportouch - édité par Florine Boukhelifa

Candidat déclaré à la primaire de la droite et du centre en vue de l'élection présidentielle de 2022, Éric Ciotti, qui fera face à Valérie Pécresse, Philippe Juvin et Michel Barnier, défend ses premières propositions. Invité du Grand Jury ce dimanche 5 septembre, le député LR des Alpes-Maritimes est notamment revenu sur sa position concernant le port du voile.

"Comment peut-on imposer à une mineur son appartenance à une religion ?", interroge Éric Ciotti au micro de RTL. Le candidat à la primaire de la droite indique alors vouloir lutter contre le voile en l'interdisant "pour les mineurs", comme le proposait l'amendement qu'il a défendu avec Annie Genevard à l'Assemblée nationale.

"Je veux aussi l'interdire dans les espaces des services publics, notamment des guichets de sécurité sociale ou de la mairie", poursuit le député des Alpes-Maritimes, rappelant qu'il s'agit d'une proposition émise par François Baroin. Il souhaite également l'interdire pour les accompagnateurs scolaires, un combat qu'il "livre à l'Assemblée nationale depuis des années".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/