1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron à 30%, Jean-Luc Mélenchon passe devant Valérie Pécresse
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron à 30%, Jean-Luc Mélenchon passe devant Valérie Pécresse

Selon notre sondage BVA, Marine Le Pen est créditée de 17% des intentions de vote, Éric Zemmour est à 13% et Jean-Luc Mélenchon à 12,5%.

Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Valérie Pécresse
Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Valérie Pécresse
Crédit : AFP
Marie-Pierre Haddad

Une envolée confirmée ? Emmanuel Macron atteint 30% dans les intentions de vote, selon un sondage BVA pour RTL et Orange, dévoilée ce vendredi 11 mars. Le président-candidat a gagné un point par rapport à la précédente vague, datée du 4 mars. Depuis l'officialisation de sa candidature, Emmanuel Macron confirme ainsi sa dynamique. 

Selon BVA, "le socle électoral du Président sortant demeure le plus solide : 80% des électeurs déclarant une intention de vote en sa faveur se disent sûrs de leur choix, comme la semaine dernière". Autre élément à noter : Emmanuel Macron enregistre une "nette progression" chez les 25-34 ans et atteint 29% des intentions de vote.

Marine Le Pen se maintient à 17% dans les intentions de vote. D'après BVA, le soutien de Marion Maréchal à Éric Zemmour ne lui aurait pas coûté des points. Dans le détail, la candidate du RN "reste très largement en tête des intentions de vote chez les ouvriers (30%) et les employés (29%)". Mais rien n'est encore joué à un mois de l'élection présidentielle. 

Éric Zemmour reste à 13% des intentions de vote. Le candidat Reconquête ne perd pas de point mais ne réussit pas à impulser une dynamique dans sa campagne. Jean-Luc Mélenchon, lui, gagne un point et obtient 12,5%. "Sa 'courbe' ressemble pour l’heure à celle de 2017 : crédité de 12% des intentions de vote mi-mars puis de 14% à un mois du premier tour. Il peut désormais prétendre lui aussi au second tour", note BVA. Valérie Pécresse semble de son côté être en panne sèche. La candidate Les Républicains perd un point et est créditée de 12% des intentions de vote.

À écouter aussi

Et le reste de la gauche ? Le retrait de la candidature de Christiane Taubira n'a pas perturbé les équilibres. Yannick Jadot est toujours crédité de 5,5%. Le candidat communiste Fabien Roussel obtient 3% (-0,5%) des intentions de vote. La candidate socialiste Anne Hidalgo est elle à 2,5% (+0,5%)

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.