1 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : Macron en progression dans un sondage, le PS boudé

Marine Le Pen arrive en tête des intentions de vote au premier tour, devant François Fillon et Emmanuel Macron, dont la progression se confirme, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria.

Emmanuel Macron, le 14 janvier 2017
Emmanuel Macron, le 14 janvier 2017 Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Derrière Marine Le Pen et François Fillon, Emmanuel Macron pousse. À trois mois de l'élection présidentielle, un sondage Ipsos-Sopra Steria diffusé jeudi 19 janvier pour Le Monde et le Cevipof (Sciences Po) semble confirmer la dynamique du candidat d'En Marche. Il renforce son statut de troisième homme avec une progression de trois à quatre points de pourcentage. Concrètement, l'ancien ministre est crédité de 17% d'intentions de vote, si Manuel Valls et François Bayrou sont candidats, ou 21% si Bayrou n'est pas présent et que le PS est représenté par Arnaud Montebourg ou Benoît Hamon.

La progression d'Emmanuel Macron est d'autant plus notable, car François Fillon se trouve en légère perte de vitesse. Le vainqueur de la primaire de la droite, donné premier lors d'une précédente enquête en décembre, perdrait à présent trois à quatre points. Il se situe désormais entre 23 et 25%. Quant à Marine Le Pen, elle est à 25 ou 26%.

Le candidat socialiste en 5e place

Derrière ce trio de tête, Jean-Luc Mélenchon progresse aussi. Le représentant de la France insoumise recueille 13 à 15% d'intentions de vote. Surtout, cela signifie que le candidat socialiste, élu au terme de la primaire de la gauche, se voit quoi qu'il arrive relégué en cinquième positionManuel Valls obtient 9% d'intentions de vote (10% sans François Bayrou), Arnaud Montebourg 6% (ou 7%), Benoît Hamon à 7% (sans François Bayrou).

Enquête réalisée par internet du 10 au 15 janvier auprès d'un échantillon de 15.921 personnes inscrites sur les listes électorales, dont 10.986 certaines d'aller voter à l'élection présidentielle, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 0,3 à 1 point.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Emmanuel Macron Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants