2 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : "Les Français ne veulent pas remettre une pièce dans le même jukebox", dit un directeur de l'institut TNS Sofres

REPLAY / INVITÉ RTL - Emmanuel Rivière, directeur du département Opinion à l'institut de sondage TNS Sofres, estime que François Hollande incarne une face de la vie politique dont les Français ne veulent plus.

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
L'invité de RTL Midi du 18/04/16 Crédit Média : Christelle Rebière,Christophe Pacaud | Durée : | Date : La page de l'émission
Julien Quelen
Julien Quelen
Journaliste RTL

Ce lundi 18 avril, RTL publie un sondage TNS Sofres-OnePoint donnant François Hollande perdant dans tous les cas de figure qui pourraient se présenter en vue de la présidentielle 2017. Un coup dur que le directeur du département Opinion de l'institut de sondage explique par la volonté de changement exprimée par les Français. "Il y a la capacité de captation d'Alain Juppé mais on voit qu'il y a dans plein de directions différentes la volonté de changement", explique-t-il ainsi à RTL. 

Plus que les actions politiques menées par le gouvernement de gauche, Emmanuel Rivière estime que les électeurs veulent en finir avec les rebondissements de la vie politique en règle générale et un clivage droite-gauche qui signifie de moins en moins de choses. "Ce que les Français ne veulent pas, c'est remettre une pièce dans le même Jukebox qui joue la même musique lancinante et énervante de la vie politicienne qu'ils connaissent depuis des décennies".

Alain Juppé et Emmanuel Macron, deux formes de renouveau

Le grand gagnant de ce sondage n'est autre qu'Alain Juppé, dont la montée en puissance impressionne. Pourtant, le candidat à la primaire de la droite et du centre n'est pas nouveau dans le paysage politique français. Pour l'invité de RTL Midi, le maire de Bordeaux a un discours qui incite à la confiance. "Ils ont l'impression que cet homme revenu de la politique avec un peu de hauteur ne va pas leur raconter des histoires. Je crois que dans ce qui le différencie, il y a une petite dimension de sincérité". 

à travers l'émergence de Macron, on voit bien que les codes traditionnels politiques sont un petit peu hors d'âge

Emmanuel Rivière
Partager la citation

À gauche, c'est par Emmanuel Macron que les Français semblent le plus convaincus. Le ministre de l'Économie incarne davantage la nouveauté en matière de politique et dissout certains principes qui s'effacent peu à peu. "Ce qu'on cherche chez Emmanuel Macron, explique notre spécialiste, c'est de la nouveauté et quelqu'un qui est un peu hors du cadre. Il y a dix ans, être passé par une banque d'affaires pour un ministre de gauche, ce n'était pas possible (...) On voit bien à travers son émergence que les codes traditionnels politiques sont un petit peu hors d'âge". 

À lire aussi
François Fillon et son épouse Penelope en mars 2017 justice
Les infos de 7h30 - Après un faux départ, le procès des époux Fillon s'ouvre ce mercredi

François Hollande, lui, ne semble pas avoir les clés pour renverser une situation inédite. Jamais un président sortant n'avait été aussi mal considéré à un an de la fin de son mandat. Même ses promesses de campagnes, si elles devaient être tenues, pourraient être vaines. "Est-ce que des résultats peuvent le sauver, si la courbe du chômage s'inverse et que les Français y croient ? Ce n'est même pas garanti", conclut Emmanuel Rivière. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Hollande Alain Juppé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants