1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : Hollande doit être "un peu plus silencieux", selon Castaner
1 min de lecture

Présidentielle 2017 : Hollande doit être "un peu plus silencieux", selon Castaner

Le député socialiste, proche d'Emmanuel Macron, impute au président sortant une partie du succès du Front national auprès de l'électorat français.

Christophe Castaner, porte-parole d'Emmanuel Macron
Christophe Castaner, porte-parole d'Emmanuel Macron
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Le Pen et Dupont-Aignan "sont en train de se partager les postes"
07:48
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin

À qui la faute ? Si la présence du Front national au second tour de la présidentielle 2017 n'est pas une surprise, il semble que les acteurs de la classe politique aient besoin d'en attribuer la responsabilité à quelqu'un. Tandis que le président sortant s'est exprimé durant l'entre-deux-tours sur la nécessité de "prendre le bulletin Macron" pour faire barrage au FN, Christophe Castaner, député socialiste proche d'Emmanuel Macron, l'invite à se montrer "un peu plus silencieux", estimant que le chef de l'État est en partie responsable de la présence de Marine Le Pen au second tour.

"Je n'ai pas à dire à François Hollande ce qu'il doit dire ou pas, mais une chose est sûre, c'est que si Madame Le Pen est aussi haut, c'est notre échec collectif et François Hollande doit en prendre sa part de responsabilité", lâche Christophe Castaner ce dimanche 30 avril au micro de RTL. Et le député de prodiguer ses conseils au chef de l'État : "Je pense qu'aujourd'hui il doit maintenir le cap de la France jusqu'à l'élection présidentielle et l'installation d'un nouveau président - je dis bien d'un nouveau président - en lieu et place de François Hollande, et je pense qu'il doit rester un observateur attentif mais peut-être un peu plus silencieux", glisse Christophe Castaner. 

Depuis que François Hollande a annoncé qu'il renonçait à se présenter à sa propre succession, en décembre dernier, celui-ci joue un rôle plus discret à la tête du pays. La recommandation de Christophe Castaner l'encourage en ce sens pour les sept jours de mandat restant.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/