1 min de lecture Pollution

Pollution à Paris : "Il y a un problème de méthode", selon Sébastien Lecornu

INVITÉ RTL - Le secrétaire d'État auprès de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, réagit au rapport d'Airparif sur la piétonisation des voies sur berge à Paris.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Pollution à Paris : "Il y a un problème de méthode", selon Sébastien Lecornu Crédit Image : Loïs Richard | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Il n'y a pas d'impact "significatif". La première étude globale sur l'impact de la fermeture des voies sur berge à Paris a été publié par l'organisme indépendant AirParif. Un an après la mesure choc d'Anne Hidalgo pour lutter contre la pollution dans la capitale, l'organisme de surveillance de la qualité de l'air d’Île-de-France note "une amélioration de la qualité de l'air le long des quais fermés à la circulation". Mais les mesures montrent également "une légère dégradation autour des carrefours dans cette zone et à l'est, dès la fin de la zone piétonnière".

Ces résultats laissent perplexe Sébastien Lecornu. Invité à commenter ce rapport au micro de RTL, mardi 10 octobre, le secrétaire d'État auprès de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, a remis en cause la politique d'Anne Hidalgo. "Je pense qu'il y a un problème de méthode. (...) Il faut davantage concerter les Parisiens sur ce sujet, les Franciliens également qui sont parfois impactés", a déclaré l'ancien maire de Vernon, considérant que des restrictions de circulation pour les voitures ne peuvent se faire "contre les Français".

Sébastien Lecornu n'affiche cependant pas d'opposition particulière au principe même de la fermeture des voies de circulation pour les voitures. "Je ne parle pas du fond de la mesure, qui peut marquer une forme d'avance intéressante", a-t-il souligné. Néanmoins, sans donner d'avis explicite sur les conclusions du rapport, le benjamin du gouvernement a prévenu Anne Hidalgo qu'un bilan devra être fait. "Il faudra évaluer. Tout ce que l'on fait dans ce pays doit être évalué, y compris dans les collectivités territoriales et ça vaut également pour la maire de Paris".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pollution Paris Environnement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants