1 min de lecture Faits divers

Policiers agressés à Herblay : Gérald Darmanin dénonce sur RTL "un acte de sauvagerie"

INVITÉ RTL - Le ministre de l'Intérieur a vivement condamné "le massacre" de deux policiers la nuit dernière à Herblay, dans le Val-d'Oise.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Gérald Darmanin, invité de RTL Soir - 1ère partie Crédit Image : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto et Léa Stassinet

"Frapper des hommes à terre qui ne peuvent plus se défendre, tirer sept fois sur eux... Cela démontre un acte de sauvagerie d'une violence inouïe", s'est ému Gérald Darmanin sur RTL jeudi 8 octobre après l'agression de deux policiers à Herblay (Val d'Oise).
Il s'est rendu dès ce jeudi matin au commissariat de Cergy, où travaillaient les victimes. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a dénoncé "des actes de grande sauvagerie" après le "massacre" de deux policiers durant la nuit du 7 au 8 octobre

Ces derniers, qui se trouvaient alors en mission de surveillance ont été attaqués et grièvement blessés par balles par trois individus qui leur ont volé leurs armes, avant de s'enfuir. Ils sont à l'heure actuelle toujours recherchés. 

Membres de la police judiciaire de Cergy-Pontoise, les deux victimes, âgées de 30 et 45 ans, "ont été prises par surprise". L'un des policiers, touché par quatre balles, était ce matin entre la vie et la mort, selon le parquet de Pontoise. "Il se bat toujours pour la vie", a indiqué Gérald Darmanin. Le second policier a, lui, été atteint de deux balles. "Il s'en sortira", a annoncé le ministre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Police Gérald Darmanin
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants