2 min de lecture François Hollande

PMA pour toutes : "J'aurais dû franchir cette étape", regrette François Hollande

À l'occasion du cinquième anniversaire du mariage pour tous, l'ancien président de la République revient sur cette loi historique, mais aussi sur les difficultés rencontrées, notamment à propos de la PMA.

François Hollande, le 3 avril 2018
François Hollande, le 3 avril 2018 Crédit : Bas CZERWINSKI / ANP / AFP
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

Concernant la PMA, François Hollande a des regrets. Interrogé par BuzzFeed, l'ancien président de la République est revenu sur son recul sur cette loi, mais également sur l’adoption, historique, de celle sur le mariage pour tous, à l'occasion de son cinquième anniversaire. "Ce fut une bataille parlementaire, une bataille médiatique et politique d’envergure", se souvient-il. En 2013, la mesure fait débat et divise la société. D'un côté, les partisans, de l'autre, le camp réactionnaire avec, en tête de file, La Manif pour tous.

Si le dialogue était difficile, François Hollande explique avoir toujours prôné "l'apaisement, la réconciliation et l'unité". Mais d'ajouter : "Et si j'ai parfois un regret, c'est d'avoir laissé le débat durer trop longtemps, presque un an". L'ancien chef de l'État, à ce sujet, est revenu sur les récentes déclarations d'Emmanuel Macron, et du tollé suscité par sa formule "famille homosexuelle", lors d'un discours devant la Conférence des évêques de France.

"Je pense que c’était une erreur d’expression parce que lui-même s’est engagé sur la procréation médicalement assistée (PMA). Et je ne doute pas qu’il mènera cette réforme", commente François Hollande. Sur la PMA, justement, l'ancien locataire de l'Élysée revient sur son revirement, alors que la mesure figurait dans son programme.

À lire aussi
Laurent Gerra et Jade Francis Lalanne
Le meilleur de Laurent Gerra avec Francis Lalanne et Jean Lassalle

Pour lui, la société française "peut être divisée et elle l’a été, elle l'est encore, facturée et taraudée par des thèses qui sont celles de l'extrême droite ou des milieux traditionalistes", ce qui explique son déchirement sur la question de l'ouverture de la PMA à toutes les femmes. Et d'ajouter : "Quand j’ai rencontré des femmes qui m’ont d’abord remercié pour le mariage et l’adoption, mais qui m’ont dit qu’elles avaient trouvé une réponse hors de France, je me suis dit que j’aurais dû aussi franchir cette étape".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande PMA Mariage homosexuel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793117357
PMA pour toutes : "J'aurais dû franchir cette étape", regrette François Hollande
PMA pour toutes : "J'aurais dû franchir cette étape", regrette François Hollande
À l'occasion du cinquième anniversaire du mariage pour tous, l'ancien président de la République revient sur cette loi historique, mais aussi sur les difficultés rencontrées, notamment à propos de la PMA.
https://www.rtl.fr/actu/politique/pma-pour-toutes-j-aurais-du-franchir-cette-etape-regrette-francois-hollande-7793117357
2018-04-22 22:02:13
https://cdn-media.rtl.fr/cache/nBHGNFdOPj6QhYDDGHpE1w/330v220-2/online/image/2018/0422/7793117360_francois-hollande-le-3-avril-2018.jpg