1 min de lecture Coronavirus

Déconfinement : seule députée LaREM à avoir voté contre, Martine Wonner convoquée

La députée critique notamment "l'absence d'une quelconque stratégie thérapeutique" et se dit favorable à l'utilisation de l'hydroxychloroquine.

La députée La République en Marche Martine Wonner lors d'une séance de questions au gouvernement le 14 novembre 2017.
La députée La République en Marche Martine Wonner lors d'une séance de questions au gouvernement le 14 novembre 2017. Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
photo camille
Camille Sarazin et AFP

Seule députée LaREM à avoir voté contre la stratégie de déconfinement du gouvernement, Martine Wonner est "convoquée" par le groupe majoritaire pour se justifier mercredi 6 mai prochain.

"Je suis invitée à m'expliquer. Cela ne me pose aucun problème. Je verrai bien ce qu'ils ont à dire. J'aimerais juste rappeler que nous formons un groupe important, avec des tendances et des idées différentes et que c'est ça, la richesse du groupe", a-t-elle réagi.

Médecin de profession et favorable au recours controversé à la chloroquine, Martine Wonner avait "regretté l'absence d'une quelconque stratégie thérapeutique", en annonçant son vote mardi 28 avril.

"J'ai toujours été transparente. Avec le collectif 'Laissons les médecins prescrire', nous voulons pouvoir traiter précocement les patients", souligne-t-elle, faisant référence au collectif favorable au traitement du Covid-19 par l'hydroxychloroquine

Six députés LaREM se sont abstenus

À lire aussi
Un policier contrôle l'attestation dérogatoire d'un homme à Paris pendant le couvre-feu, le 17 octobre 2020 coronavirus
Déconfinement : de quels documents avez-vous besoin pour vous déplacer dès aujourd'hui ?

La députée du Bas-Rhin, de l'aile gauche de la majorité, participera au "prochain bureau du groupe" en visioconférence mercredi 6 mai, à 14 heures. Selon elle, cette convocation "ne change rien. En cette période de crise, je ne me pose pas la question de mon appartenance au groupe".

Interrogé sur d'éventuelles sanctions en cas de votes dissidents, le président du groupe Gilles Le Gendre avait répondu "nous verrons", juste avant la présentation du plan et le scrutin. 

Si elle a été la seule à voter contre le plan de déconfinement, six "marcheurs" s'étaient abstenus, dont Perrine Goulet ou Patrick Vignal. Mais la quasi totalité des députés LaREM ont soutenu la stratégie présentée par le Premier ministre à l'Assemblée nationale, qui a obtenu au total 368 voix favorables dont 289 de la part des élus de la majorité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Épidémie Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants