2 min de lecture Société

Pécresse favorable au "doublement des peines" en fonction des quartiers

INVITÉE RTL - La présidente de la région Île-de-France souhaite que cela soit mis en place "pour les crimes commis dans les quartiers les plus criminogènes". Elle demande aussi la mise en place de la "majorité pénale à 16 ans".

245x300_Sportouch Le Grand Jury Benjamin Sportouch
>
Le Grand Jury de Valérie Pécresse Crédit Image : RTL /FREDERIC BUKAJLO / SIPA PRESS | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

"On peut respecter l'État de droit et être très fort", assure Valérie Pécresse. Invitée ce dimanche 30 septembre au Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI, la président de la région Île-de-France a indiqué être "pour le doublement des peines pour les crimes commis dans les quartiers les plus criminogènes"

Valérie Pécresse reconnaît dans la foulée que sa proposition "n'est pas constitutionnelle", mais "c'est ce qu'ils font au Danemark", enchaîne-t-elle avant d'ajouter : "Je peux vous dire que ça permet de contenir la montée de l'extrême droite. On peut le faire de manière à ce que ce soit constitutionnelle en disant qu'il y a une circonstance aggravante, dans le fait de commettre un crime dans certains quartiers". 

Et le risque de stigmatisation ? "Ce n'en est pas, c'est quand même dingue que dans certains départements de France, il y ait beaucoup plus de crimes, et beaucoup moins de sanctions (...) Un acte véniel à Guéret (dans la Creuse ndlr) sera autant puni qu'un acte grave à Bobigny (Seine-Saint-Denis ndlr). C'est ça la vérité. Est-ce qu'on peut dire qu'il y a une politique pénale unique quand les délinquants n'encourent pas la même peine partout sur le territoire", poursuit la présidente de la région Île-de-France.

À lire aussi
L'intérieur de la prison de Fresne, est un exemple de la surpopulation carcérale en France avec un taux de 183% de détenus par rapport à ses capacités société
Prisons : 4 points de la réforme de la Justice expliqués par Nicole Belloubet

Majorité pénale à 16 ans et police municipale armée

D'après elle, "les extrémismes se nourrissent de l'impuissance publique, quand nous, les partis de gouvernement ne savons pas répondre aux problèmes. Moi, je vais constamment être dans la réponse efficace aux problèmes".

Autre annonce faite par Valérie Pécresse : "Il y a la question de la sécurité dans l'espace publique, les transports et les lycées. J'ai eu depuis le début de l'année, dix intrusions dans les lycées avec des armes à feu, des couteaux et des marteaux. C'est grâce à l’héroïsme d'un agent de la région qu'un jeune lycéen n'a pas été tué dans le cadre d'un règlement de comptes entre des bandes. C'est la guerre des bandes, c'est la guerre des gangs".

Je demande que nous ayons une police municipale armée dans toutes les grandes villes

Valérie Pécresse
Partager la citation

Il y a aujourd'hui "des territoires interdits dans la République" et "il faut mettre fin à l'aveuglement coupable du gouvernement. Il faut prôner une tolérance zéro pour ces crimes (...) Ces violences sont le fait de jeunes de plus en plus jeunes (...) Je demande que la majorité pénale soit fixée à 16 ans pour les crimes violents. Je demande également que nous ayons une police municipale armée dans toutes les grandes villes". 

La présidente de la région Île-de-France milite pour la mise en place de brigades mobiles d'urgence. "Les agents qui dépendent de la région ne sont pas armés, parce que ce ne sont pas des policiers". Elles seront constituées de "15 personnes mobiles qui iront là où il y a des urgences". Elle demande aussi "15.000 places [de prison] pour les primo-délinquants"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Prisons Valérie Pécresse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794993007
Pécresse favorable au "doublement des peines" en fonction des quartiers
Pécresse favorable au "doublement des peines" en fonction des quartiers
INVITÉE RTL - La présidente de la région Île-de-France souhaite que cela soit mis en place "pour les crimes commis dans les quartiers les plus criminogènes". Elle demande aussi la mise en place de la "majorité pénale à 16 ans".
https://www.rtl.fr/actu/politique/pecresse-favorable-au-doublement-des-peines-en-fonction-des-quartiers-7794993007
2018-09-30 14:10:56
https://cdn-media.rtl.fr/cache/frZmwGV2T15QJk0R5jnoPg/330v220-2/online/image/2018/0930/7794993050_valerie-pecresse-lors-du-grand-jury-rtl-le-figaro-lci.JPG