1 min de lecture Le grand Jury

Nicolas Dupont-Aignan est l'invité du Grand Jury

LE GRAND JURY - Le président de Debout la France répond aux questions d'Elizabeth Martichoux, Alexis Brézet et Christophe Jakubyszin.

Nicolas Dupont-Aignan, Président du parti Debout la France, le 1er février 2017
Nicolas Dupont-Aignan, Président du parti Debout la France, le 1er février 2017 Crédit : Eric FEFERBERG / AFP
Maxime Magnier

Le président de Debout la France et député de l'Essonne est l'invité du Grand Jury de ce dimanche 12 mars à 12h30. En tant que candidat à la fonction suprême, il évoquera son programme pour l'élection présidentielle. Interrogé par Elizabeth Martichoux, Alexis Brézet (Le Figaro) et Christophe Jakubyszyn (TF1-LCI), il parlera aussi des affaires politico-judiciares qui touchent les autres aspirants présidents.

Le maire d'Yerres, qui a déjà atteint les 500 parrainages nécessaires à la campagne présidentielle, avait mentionné, lors de son premier grand meeting de campagne jeudi 9 mars au soir à Paris, "une minorité de privilégiés qui a fait main basse sur la France", demandant à ce que la fonction de chef de l'État exige un "casier judiciaire vierge pour être élu".

Dans le même temps, il avait aussi déploré la suppression de fonctionnaires voulue par François Fillon : "comment on va faire pour soigner ces gens ? Nous avons une masse de fonctionnaires mal payés qui font fonctionner notre État. Ils n'ont pas à servir de variable d'ajustement à la démagogie", avait estimé le parlementaire.

Nicolas Dupont-Aignan est l'invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI. Une interview à suivre en direct sur RTL et en vidéo sur RTL.fr. Réagissez à l'émission avec le #LeGrandJury.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le grand Jury Politique Assemblée nationale
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants