3 min de lecture Gouvernement

Pénicaud maintient "le chiffre de 7% de chômage à la fin du quinquennat"

LE GRAND JURY - La ministre du Travail a répondu aux questions de Benjamin Sportouch (RTL), Alexis Brézet ("Le Figaro") et Christophe Jakubyszyn (LCI) dimanche 2 septembre.

Muriel Pénicaud, ministre du Travail, à l'Élysée le 27 juin 2018.
Muriel Pénicaud, ministre du Travail, à l'Élysée le 27 juin 2018. Crédit : Ludovic MARIN / AFP
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
et AFP

Un an après les ordonnances réformant le droit du travail, syndicats et patronat rencontrent à tour de rôle Édouard Philippe à partir du mercredi 29 août, pour discuter des chantiers potentiellement explosifs de l'automne, notamment une nouvelle réforme de l'assurance chômage.

Alors que le chômage ne reflue presque pas - 9,1% au deuxième trimestre - et en plein milieu d'annonces budgétaires qui suscitent du mécontentement, toutes les organisations de salariés et d'employeurs seront reçues d'ici le début de la semaine prochaine. Mi-juillet, Emmanuel Macron, souvent accusé de contourner les corps intermédiaires, avait réuni leurs représentants tous ensemble pour leur exposer la suite des réformes.

Officiellement au menu : la réforme de l'assurance chômage, puisqu'à la surprise générale, Emmanuel Macron a demandé que ce sujet soit rouvert et que soient révisées les règles d'indemnisation des demandeurs d'emploi. Pourtant, la loi "avenir professionnel" adoptée par le Parlement cet été comprend un volet sur l'assurance chômage. Mais la réforme n'était pas "systémique", elle appelait des mesures plus profondes, a défendu Muriel Pénicaud, la ministre du Travail. 

À lire aussi
L'augmentation du prix des carburants pèse chaque année sur le budget des Français taxes
Pourquoi le prix des carburants augmente-t-il constamment ?

Revivez "Le Grand Jury" de Muriel Pénicaud :

13h00 - Ce live est terminé, merci d'avoir suivi Le Grand Jury de Muriel Pénicaud avec nous.

12h58 - "Je pense que la politique c'est un peu un bateau en haute mer. Le gouvernement tient le cap, mais doit tenir compte des courants. Écouter, ce n'est pas reculer", conclut Muriel Pénicaud.

12h54 - "Les arrêts maladie coûtent 10 milliards d'euros", affirme la ministre du Travail, un chiffre en constante hausse depuis trois ans.
12h50 - Sur le statut des intermittents, Muriel Pénicaud affirme que la question de la remise à plat des modalités de chômage n'a ni été évoquée par le patronat, ni par les syndicats, ni par le gouvernement. Et de préciser : "Il y aura un document de cadrage à la fin du mois de septembre, il y aura toutes les réponses."

12h43 - "Nous recevons tous les partenaires sociaux pour la réforme de l'assurance chômage", explique Muriel Pénicaud, qui affirme que le gouvernement a deux buts : "lutter contre la précarité sociale" et "le retour à l'emploi." Et d'ajouter : "Le but de l'assurance chômage, ça ne doit pas être de donner un revenu de remplacement, mais une période la plus courte possible de retour à l'emploi."

12h39 - Sur le chômage, la ministre du Travail souligne que sa diminution reste une "ambition forte" du gouvernement. "On a mis un place une partie des réformes (...), on a pas fini (...). On cherche plus à embaucher", se félicite-t-elle après le passage des ordonnances travail. "L'ambition est d’atteindre le chiffre de 7%" de chômage, conclut-elle.

12h36 - En France, des secteurs comme l’hôtellerie manquent cruellement de main d'oeuvre. "Aujourd'hui on a probablement 300.000, 400.000 postes vacants", ajoute Muriel Pénicaud, qui assure vouloir raccourcir le temps de régularisation des sans papiers "pour qu'ils puissent apprendre le français" et faire "bénéficier l'économie française" de leurs connaissances.

12h27 - Sur le travail le dimanche, "on a un système assez équilibré", juge la ministre du Travail.

12h23 - "C'est son choix, je le respecte", commente Muriel Pénicaud sur le départ du ministre de la Transition écologique et solidaire.

12h22 - Le remplaçant de Nicolas Hulot doit-il avoir plutôt un profil politique ou issu de la société civile ? "Les deux profils peuvent fonctionner", répond Muriel Pénicaud, qui continue: "Je suis très fière de faire partie d'un gouvernement où la parole est libre. On a beaucoup de débats entre nous (...). Je pense que c'est un gouvernement moderne dans son fonctionnement."

12h19 - Quant à la diminution du temps de travail, "c'est trop tôt pour en parler", lance la ministre.

12h15 - "La réforme des retraites se fera sans diminuer les retraites", assure-t-elle. "L'idée n'est pas de faire une réforme paramétrique, mais plutôt fondamentale. Parce qu'il faut un système qui puisse vivre dans les décennies qui viennent", ajoute Muriel Pénicaud.

12h10 - La ministre du Travail insiste, "le travail, l'éducation et la formation" sont "au cœur du projet présidentiel" du gouvernement Macron.

12h05 - "Je pense qu'il y a un arrêt sur image avant de dérouler le fil" du prélèvement à la source, avance Muriel Pénicaud, interrogée sur les cafouillages de la mesure d'Emmanuel Macron. "Avant d'appuyer sur le bouton rouge, il faut s'assurer que tout soit prêt", ajoute-t-elle.

12h00 - Bonjour et bienvenue sur RTL.fr pour suivre avec nous l'intervention de Muriel Pénicaud dans Le Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Travail Chômage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794579746
Pénicaud maintient "le chiffre de 7% de chômage à la fin du quinquennat"
Pénicaud maintient "le chiffre de 7% de chômage à la fin du quinquennat"
LE GRAND JURY - La ministre du Travail a répondu aux questions de Benjamin Sportouch (RTL), Alexis Brézet ("Le Figaro") et Christophe Jakubyszyn (LCI) dimanche 2 septembre.
https://www.rtl.fr/actu/politique/muriel-penicaud-est-l-invitee-du-grand-jury-rtl-le-figaro-lci-7794579746
2018-08-29 16:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LBacv8pJ9648YWSSnCqOzg/330v220-2/online/image/2018/0629/7793928164_muriel-penicaud-ministre-du-travail-a-l-elysee-le-27-juin-2018.jpg