1 min de lecture Gouvernement

Muriel Pénicaud était l'invitée du Grand Jury

INVITÉE RTL - La ministre du Travail a répondu aux questions de Benjamin Sportouch (RTL), Marion Mourgue ("Le Figaro") et Adrien Gindre (LCI), dimanche 23 juin.

Muriel Pénicaud au Grand Jury le, 23 juin 2019.
Muriel Pénicaud au Grand Jury le, 23 juin 2019. Crédit : RTL /FREDERIC BUKAJLO / SIPA PRESS
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
et AFP

Le gouvernement a présenté, le 18 juin, une vaste réforme de l'assurance chômage durcissant les règles d'indemnisation, renforçant l'accompagnement des chômeurs et frappant au portefeuille les entreprises abusant des contrats courts, une réforme immédiatement brocardée par les syndicats qui ont fait part de leur "colère"

La réforme vise jusqu'à 250.000 chômeurs en moins et 3,4 milliards d'euros d'économies d'ici fin 2021, a expliqué Édouard Philippe, en présentant ces mesures à Matignon aux côtés de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud

À partir du 1er novembre, il faudra avoir travaillé six mois sur les 24 derniers mois au lieu de quatre mois sur 28 pour accéder à l'assurance chômage et les conditions de "rechargement" des droits seront également durcies : il faudra avoir travaillé six mois au lieu d'un pendant sa période de chômage pour voir son indemnisation prolongée d'autant. 

Quant aux demandeurs d'emploi qui avaient un revenu de travail supérieur à 4.500 euros brut par mois, ils verront leur indemnisation réduite de 30% à partir du septième mois, une mesure qui ne s'appliquera pas aux plus de 57 ans. 

Lire la suite
Gouvernement Muriel Pénicaud Travail
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants