2 min de lecture Élections municipales

Municipales : Agnès Buzyn reste candidate LaREM à Paris

L'ancienne ministre de la Santé a expliqué être "déterminée" et "combative" pour affronter le deuxième tour des élections municipales à Paris, le 28 juin prochain.

Une affiche de campagne d'Agnès Buzyn, le 14 mars 2020 à Paris
Une affiche de campagne d'Agnès Buzyn, le 14 mars 2020 à Paris Crédit : JOEL SAGET / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

À un mois du second tour des élections municipales, le maintien de la candidature d’Agnès Buzyn pour la tête de Paris n’avait rien d’une certitude. C’est désormais acté : l’ancienne ministre de la Santé continue sa campagne sous l’étiquette La République En Marche, selon les informations de RTL. 

Après avoir décalé une réunion avec ses colistiers faisant craindre un abandon, Agnès Buzyn s’est finalement adressée à son équipe, ce mardi 26 mai. "Je suis pleinement engagée, déterminée, combative. On y va", a-t-elle déclaré. La candidate a insisté sur le fait d'avoir "mûrement réfléchi à la manière" dont elle pouvait mener "cette campagne dans des circonstances exceptionnelles". 

"J'ai beaucoup travaillé  sur le dispositif pour nous permettre d'y aller la tête haute, tenir, trouver les ressources en moi", a-t-elle ajouté devant une soixantaine de personnes présentes. Plus tôt dans la matinée, la candidate qui tient la troisième position derrière Anne Hidalgo et Rachida Dati, a appelé plusieurs de ses collaborateurs et têtes de listes dans les arrondissements parisiens pour leur annoncer la nouvelle. 

Lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI, Gérald Darmanin l’avait assurée de son soutien. "Agnès Buzyn est une excellente candidate pour Paris (...) Je vais tout faire, avec d'autres, pour qu'elle puisse, si on peut influencer le scrutin, être maire de Paris", avait alors déclaré le ministre de l'Action et des Comptes publics.

À lire aussi
Martine Vassal, présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence, le 5 novembre 2019. élections municipales
Municipales à Marseille : Martine Vassal (LR) se retire de la course à la mairie

Après avoir dénoncé "la mascarade" du premier tour des élections le 15 mars dernier la veille du confinement, la candidature de l'ancienne ministre de la Santé faisait l'objet de nombreuses questions. Les révélations du Monde sur ses doutes avaient entraîné une séquence politique sous tensions pour l'exécutif. À tel point qu' Emmanuel Macron et Édouard Philippe ont tous les deux dû s'exprimer sur le sujet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales Agnès Buzyn Élections municipales à Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants