2 min de lecture Nathalie Kosciusko-Morizet

Municipales à Paris : NKM confrontée à une nouvelle crise

NKM a essuyé un nouveau coup dur ce samedi. La candidate à la mairie de Paris a été contrainte de changer sa tête de liste dans le IIe arrondissement au terme d'un énième psychodrame au sein de la droite parisienne.

La candidate UMP à la mairie de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet, le 13 février 2014 (archives).
La candidate UMP à la mairie de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet, le 13 février 2014 (archives). Crédit : AFP / MIGUEL MEDINA
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Hélène Delsol (UMP), interprète de 31 ans et responsable associative à qui NKM avait confié la charge de conduire la campagne dans le IIe, a déposé vendredi à la préfecture une liste qui ne respectait pas l'accord passé en décembre entre l'UMP, l'UDI et le MoDem.

Au terme de ce contrat devaient figurer sur la liste de cet arrondissement détenu par la gauche Christophe Lekieffre (conseiller d'arrondissement UMP) en deuxième position et en numéro trois Catherine Michaud (UDI, présidente de Gaylib). Sauf qu'au dernier moment Hélène Delsol a préféré à Christophe Lekieffre un autre colistier, Aurélien Véron, suspendu de l'UDI pour avoir mené campagne dans le IIe sous ses couleurs alors qu'il n'était pas investi.

La liste de l'UMP confiée à Christophe Lekieffre

Invitée par NKM à redéposer sa liste, Hélène Delsol a refusé d'obtempérer. La sanction n'a pas tardé à tomber : Nathalie Kosciusko-Morizet lui a retiré la tête de liste, qu'elle a confiée à Christophe Lekieffre. Dans un communiqué, l'équipe NKM fait aussi "interdiction" à Hélène Delsol et ses colistiers "d'utiliser l'image, le nom, les témoignages de soutien de Nathalie Kosciusko-Morizet, ainsi que la charte graphique et le logo NKM Paris".

Hélène Delsol, tête de liste UMP dans le IIe arrondissement de Paris, le 10 octobre 2013 (photo d'archives).
Hélène Delsol, tête de liste UMP dans le IIe arrondissement de Paris, le 10 octobre 2013 (photo d'archives). Crédit : AFP / MIGUEL MEDINA

De son côté Hélène Delsol a campé sur ses positions. Lors d'une conférence de presse, elle a assuré qu'elle maintiendrait sa liste coûte que coûte, malgré le départ de quelques colistiers fâchés avec ses choix de personnes. "A partir du moment où je suis tête de liste j'en suis responsable (...) Trois colistiers demandent à sortir, techniquement il faut être majoritaire pour défaire une liste", a-t-elle assuré. Elle a aussi dit attendre une décision de la commission d'investiture de l'UMP sur les suites de cette affaire.

À lire aussi
François Bayrou, le 21 juin 2017 gouvernement
Remaniement : quel rôle François Bayrou a-t-il joué ?

Cet épisode est une énième illustration des difficultés rencontrées par NKM pour constituer ses listes d'arrondissement. Les divisions du centre venant s'ajouter à celles de sa propre formation. En janvier, l'entrepreneur Charles Beigbeder - exclu depuis de l'UMP - s'était lancé dans la bataille avec ses propres listes, fâché d'avoir été évincé en décembre de la deuxième place sur la liste UMP dans le VIIIe, au profit du député Pierre Lellouche.

Dans le Ve arrondissement, c'est Dominique Tiberi, fils de l'ancien maire Jean Tiberi, qui a constitué sa propre liste dissidente, au risque de faire basculer à gauche ce qui fut longtemps un fief de la droite.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nathalie Kosciusko-Morizet Paris Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7770111370
Municipales à Paris : NKM confrontée à une nouvelle crise
Municipales à Paris : NKM confrontée à une nouvelle crise
NKM a essuyé un nouveau coup dur ce samedi. La candidate à la mairie de Paris a été contrainte de changer sa tête de liste dans le IIe arrondissement au terme d'un énième psychodrame au sein de la droite parisienne.
https://www.rtl.fr/actu/politique/municipales-a-paris-nkm-confrontee-a-une-nouvelle-crise-7770111370
2014-03-01 16:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/3Cd4KZI_19HvAmu-n2UOGg/330v220-2/online/image/2014/0301/7770111286_la-candidate-ump-a-la-mairie-de-paris-nathalie-kosciusko-morizet-le-13-fevrier-2014-photo-d-archives.jpg