3 min de lecture Élections municipales à Paris

Municipales à Paris : entre Dati et Goujon, la guerre est déclarée dans le XVème

DÉCRYPTAGE - Ils sont du même camp mais le torchon brûle entre Rachida Dati, candidate LR à la mairie de Paris, et Philippe Goujon, maire sortant du XVème arrondissement, qui porte aussi l’étiquette LR.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Municipales à Paris : la droite se déchire autour du XVème arrondissement Crédit Image : AFP | Crédit Média : Marie Moley | Durée : | Date : La page de l'émission
Micro RTL générique
Marie Moley et Marie-Pierre Haddad

Une guerre fratricide dans un bastion historique de la droite. Elle oppose Rachida Dati, candidate LR aux élections municipales à Paris, à Philippe Goujon, maire du XVème arrondissement et candidat à sa réélection. 

Rien, ni personne n’a réussi à les réconcilier. Pas même Nicolas Sarkozy qui s’en est mêlé. Ils sont du même camp mais le torchon brûle entre Rachida Dati et Philippe Goujon. Lui refuse de s’engager clairement derrière elle, et de lui donner des garanties pour le troisième tour, c'est-à-dire l'élection du maire de Paris. 

À la différence de l'ancienne Garde des Sceaux, Philippe Goujon est partisan d’une alliance la plus large possible pour faire tomber Anne Hidalgo. Rachida Dati, elle, exige que des candidats clairement étiquetés LR soient présents dans tous les arrondissements et que tous la soutiennent publiquement et sans réserve. Après des semaines de discussions, aucun terrain d’entente n’a encore été trouvé.

Chasser sur les terres du XVème

Rachida Dati est passée à l’offensive sur le terrain ce week-end. Pour la première fois de la campagne, elle est venue en personne tracter sur les terres de son rival Philippe Goujon, en plein XVème arrondissement. "Il y aura bien un candidat LR dans le XVème. Réfléchissez bien", lance-t-elle sur le marché. Il refuse de lui faire allégeance ? Qu’importe, Rachida Dati déboule dans son fief pour faire campagne contre lui et jure qu’elle enverra un candidat face à lui. 

À lire aussi
Rachida Dati, le 24 février 2020, lors de la campagne des municipales à Paris élections municipales à Paris
Municipales à Paris : Rachida Dati veut "étendre les modalités de vote" sur RTL

Quand elle fait la tournée des commerces, c’est pour cogner : "Comme Philippe Goujon, ne nous soutient pas, on a des candidats. Parce que nous on veut gagner. On ne veut pas sauver des places, on veut gagner. Alors soyez derrière moi !"

Dati, elle a les crocs

Un habitant du XVème arrondissement de Paris
Partager la citation

Rachida Dati accuse Philippe Goujon d’avoir pactisé avec La République En Marche. Lui, reste la figure incontournable de la droite dans le XVème. Mais la candidature Dati hérisse certains habitants : "Dati, elle a les crocs. Elle est moins imprégnée de la politique locale que ne l’est Goujon". Un autre renchérit : "Moi, si Goujon se positionne plus LaREM, ça me va très bien, ça ne changera pas mon vote". 

Contrer Anne Hidalgo

Philippe Goujon riposte. Le maire du XVème arrondissement s'aide à son tour d'un ténor de la droite : Édouard Balladur. Dans un communiqué, l'ancien premier ministre vante les mérites d'un "excellent maire" soutenu par ses habitants. "Dans l'intérêt général, il est souhaitable qu'il puisse poursuivre son action de rassemblement", met-il en garde.

Joint par RTL.fr, l'actuel maire du XVème l'assure : il se présente pour gagner. Et dénonce le "mensonge" de Rachida Dati. "Je suis LR, je suis adhérent LR. Mais je ne suis pas que LR, dit-il en assurant vouloir l'alternance à Paris. Je voterai pour celui ou celle qui sera le mieux placé pour battre Anne Hidalgo", ajoute-t-il tout en dénonçant des "postures politiciennes" bien éloignées des considérations des habitants du XVème arrondissement de Paris.

Les parisiens sont las des polémiques politiciennes

Philippe Goujon, maire LR du XVème arrondissement de Paris
Partager la citation

Mettant en avant sa "passion pour le XVème", Philippe Goujon met en garde le parti Les Républicains : "S'ils veulent se ridiculiser en lançant une liste LR contre le maire sortant LR... que le meilleur gagne. Mais on serait chez les fous". D'ailleurs, il prévient que dans le cas où il n'obtient pas le soutien des Républicains, il sera candidat sous l'étiquette indépendant.

Mais pas question pour Rachida Dati de se laisser imposer un candidat. L’état major du parti doit trancher définitivement la semaine prochaine. Le temps presse pour cet arrondissement stratégique pour la droite, il est le plus peuplé de Paris. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales à Paris Rachida Dati Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants