1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Municipales 2014 à Toulouse : l'UMP tente de reconquérir la ville rose
1 min de lecture

Municipales 2014 à Toulouse : l'UMP tente de reconquérir la ville rose

FOCUS - La ville rose, piquée à l'UMP par le parti socialiste en 2008, pourrait bien repasser sous pavillon bleu au second tour des élections municipales.

L'Hôtel de Ville de Toulouse
L'Hôtel de Ville de Toulouse
Crédit : AFP / Éric Cabanis
Marie-Pierre Haddad

Toulouse concentre tous les enjeux de ces élections municipales. Passée entre les mains de la gauche lors des dernières élections en 2008, la ville risque de revenir à la droite. 

Le candidat UMP-UDI-MoDem, Jean Luc Moudenc est arrivé en tête au premier tour des élections municipales avec 38,2% des voix.

La rédaction vous recommande

En ballottage, le maire PS sortant Pierre Cohen a récolté 32,2% des suffrages. Une alliance entre la liste socialiste et celle des Verts, menée par Antoine Maurice (6,99%), a été déposée mardi 25 mars.

Alliance des listes PS et EELV

Cependant, le candidat du Parti de gauche, Jean-Christophe Sellin (5,1%) n’a pas donné de consigne de vote à ses électeurs, puisqu’aucun accord n’a été trouvé avec Pierre Cohen. 
Du côté de l'UMP, Alain Juppé, réélu au premier tour à Bordeaux avec 57% des voix, apporte son soutien à Jean-Luc Moudenc, sur son compte Twitter.

À lire aussi

Chef-lieu de la région Midi-Pyrénées, Toulouse pourrait devenir la revanche de l'UMP sur le PS si ses quelque 450.000 habitants votent pour le candidat de droite. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/