1 min de lecture Mort de Chirac

Mort de Jacques Chirac : "Une part de ma vie disparaît aujourd'hui", dit Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy a fait part de sa "profonde tristesse" après l'annonce ce jeudi 26 septembre du décès de l'ancien chef de l'État Jacques Chirac.

Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy, en 1990
Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy, en 1990 Crédit : PIERRE GUILLAUD, PATRICK HERTZOG / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia et AFP

Nicolas Sarkozy a partagé sa "profonde tristesse" après l'annonce du décès de Jacques Chirac ce jeudi 26 septembre, à l'âge de 86 ans. "C'est une part de ma vie qui disparaît aujourd'hui. J'en éprouve une grande tristesse", a affirmé celui qui a été le ministre des Finances et de l'Intérieur de Jacques Chirac.

L'ancien président de la République "a incarné une France fidèle à ses valeurs universelles et à son rôle historique" et "il n'a jamais rien cédé sur notre indépendance, en même temps que sur son profond engagement européen", a ajouté Nicolas Sarkozy dans un communiqué. L'ex-chef d'État a salué "la stature imposante et la voie si particulière de Jacques Chirac" qui "ont accompagné la vie politique française pendant un demi-siècle". 

Nicolas Sarkozy a rappelé qu'il s'était engagé "très tôt dans la vie politique à ses côtés". "C'est sur son exemple que j'ai souhaité servir la France (...). S'il a pu nous arriver de nous opposer sur le plan politique, je n'ai jamais oublié ce que je lui devais et ce qu'il a fait pour notre pays auquel il a voué son existence,", a-t-il écrit dans son communiqué.

"Sa mémoire restera dans l'Histoire de France comme dans le cœur de tous nos compatriotes". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mort de Chirac Nicolas Sarkozy Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants