2 min de lecture Jacques Chirac

Mort de Jacques Chirac : comment les journaux étrangers voient l'ancien président

Opposition à la guerre en Irak, relations franco-américaines... À l'étranger, les journaux se partagent entre hommages et reproches.

>
Mort de Jacques Chirac : comment les journaux étrangers voient l'ancien président Crédit Image : PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
795_micro-rtl-illustration générique
Aude Vernuccio édité par Esther Serrajordia

Chez nos voisins étrangers, les journaux se partagent entre hommages et reproches. Avec, comme premier souvenir, son opposition à la guerre en Irak en 2003, surtout aux États-Unis. Un homme "flamboyant" d'après le Washington Post et une image "paternelle et dévouée" pour le Wall Street Journal

Plus compliqué pour le New York Times de se positionner avec son approche des relations franco-américaines jugée ambivalente. Mais le journal rappelle qu'il fut le premier chef d'État en visite à New York après l'attentat du 11 septembre. Du côté de Fox News, en revanche, chaîne préférée de Donald Trump, on met plutôt en avant ce refus d'accompagner les États-Unis dans la guerre, ce qui aurait affaibli l'alliance Atlantique. 

En Grande-Bretagne, la vision est assez peu cordiale. La BBC critique le manque d'objectivité d'un peuple qui ne mentionne aucun de ses flops, ni les affaires de corruption. Il représentait en tout cas une certaine idée de la France. La BBC en convient, avec cette conviction : "bien sûr que la France est le plus beau pays du monde", avec ironie... Les Britanniques ne portaient plus Chirac dans leur cœur après l'insulte à Thatcher en 1988. Le journal n'ose pas, d'ailleurs, citer la phrase précise. "Qu'est-ce qu'elle me veut de plus, cette mégère ? Mes couilles sur un plateau ?". 

Fidèle aux personnes

Le diplomate et politique est parfois encensé. Il est notamment loué par le quotidien italien Corriere della Sera pour sa proximité avec le peuple et ce front républicain en 2002 devant le tremblement de terre Le Pen. D'après le quotidien, Jacques Chirac a été le protagoniste principal d'une droite français républicaine. Il s'est opposé avec fierté au passé collaborationniste du pays. Une référence à la reconnaissance de la participation des français à la rafle du Vel d'Hiv

À lire aussi
OEIL-REPUBLIQUE_POP_795x530 RTL Originals
L’œil de la République : la "fureur noire" d'Alain Duhamel le soir du 21 avril 2002

En Espagne, El Pais le désigne de centre-droit. Un homme agité et d'action, d'après el Mundo. Fidèle aux personnes mais infidèle aux idées et à son épouse, un homme charmeur dit plus joliment un quotidien en Allemagne. 

Héros du monde arabe

Autre facette : Chirac, ce héros du monde arabe. Portrait affectueux dans le journal libanais l'Orient Le Jour. Il rappelle qu'il fut le premier chef d'État en visite au Liban en 1996. "Il n'a cessé de plaider pour la paix avec la Syrie". Héros aussi pour les Palestiniens après sa tournée la même année en Israël et en Jordanie, puis en territoire palestinien, note le Times of Israël. Il rappelle la scène mythique dans les rues de Jérusalem le 22 octobre 1996. Et c'est là qu'il attire, d'après le journal, la sympathie de tout le Moyen-Orient au point que, le lendemain, les journalistes français bénéficient de 10% de réduction dans les boutiques de Ramallah.

Pourtant, la presse étrangère n'a pas toujours été tendre, d'après le Courrier International. Retour dans les archives de 2007. Une occasion manquée sous son quinquennat pour les relations France-Algérie, écrivait El Wattan, mais ce qui revient le plus, c'est ce mot pour qualifier sa politique intérieure : l'immobilisme. Le quotidien belge Le Soir titrait à l'époque l'adieu émouvant d'un piètre président, avant d'écrire dans ses pages : "Ciao l'illusionniste". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jacques Chirac Mort de Chirac Amnesty international
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants