1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Mort de Giscard d'Estaing : "Le pays a été très ingrat à son égard", selon son biographe

Mort de Giscard d'Estaing : "Le pays a été très ingrat à son égard", selon son biographe

INVITÉ RTL - George Valance, auteur de "VGE, une vie", revient sur les difficultés de l'ancien président à accepter sa défaite de 1981, et le peu de crédit qui lui a été accordé pour ses réformes les plus essentielles.

Valery Giscard d'Estaing au Bourget, le 14 octobre 2014.
Valery Giscard d'Estaing au Bourget, le 14 octobre 2014.
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Mort de Giscard d'Estaing : "Le pays a été très ingrat à son égard", selon son biographe
06:57
RTL Petit Matin - Julien Sellier
Julien Sellier
Animateur

Le troisième président de la Ve République est décédé, ce mercredi 2 décembre, à l'âge de 94 ans. L'ex chef d'État n'aura effectué qu'un seul mandat, faisant malgré tout passer des mesures historiques dont la dépénalisation de l'IVG et le divorce par consentement mutuel. Il perd cependant sa campagne de réélection contre François Mitterrand en 1981.

Écrivain et journaliste, George Valance lui a consacré une biographie, VGE, une vie, paru en 2011 aux éditions Flammarion. Il y raconte la difficulté qu'a eu l'ancien dirigeant a digéré cette défaite, à ses yeux imméritée

En 1981, il y a eu chez Valéry Giscard d'Estaing un "sentiment de ne pas être compris". "Il y a, chez lui, un côté d’enfant gâté. Il ne comprend pas que les Français ne perçoivent pas son talent", poursuit George Valance. 


Valéry Giscard d'Estaing a par ailleurs eu du mal à capitaliser sur les réformes menées, "des réformes nécessaires, comme l'IVG, mais qui ne plaisaient pas à sa base sociologique". Ces mesures modernes lui auront donc coûté auprès de son électorat, sans que le reste de la population ne lui en donne le crédit nécessaire : "On a oublié que c’était lui (...) Le pays a été très ingrat à son égard".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/