1 min de lecture Politique

Moralisation de la vie politique : un député UDI obligé de licencier sa femme

Yannick Favennec s'indigne de devoir se séparer de sa femme à cause de l'affaire Fillon.

Yannick Favennec
Yannick Favennec Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Benjamin Pietrapiana

En pleine affaire Fillon, c'était une promesse du candidat Macron : une loi qui interdirait aux parlementaires d'employer des membres de sa famille. Une promesse en passe d'être tenue car le texte de la loi de moralisation de la vie politique, qui comporte cette mesure, a été adopté par l'Assemblée nationale en première lecture, dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 juillet. 

Ce qui, c'est un euphémisme, ne fait naturellement pas que des heureux parmi les députés concernés. Yannick Favennec, député UDI de Mayenne, est contraint de licencier sa propre femme et collaboratrice parlementaire, selon une information de France Bleu Mayenne.


Il se séparera d'elle, professionnellement, mais regrettera une personne "très utile par ses compétences, par son savoir-faire, par sa proximité aussi". Selon lui, c'est une femme qui "mérite son salaire, elle a les compétences, elle a le niveau d'études pour cela", s'est-il indigné au micro de France Bleu.

À lire aussi
Laurent Gerra imite Emmanuel Macron humour
Le meilleur de Laurent Gerra avec Emmanuel Macron et Stéphane Bern

"Des victimes collatérales" de l'affaire Fillon

S'il affirme comprendre "que l'affaire Fillon ait choqué l'opinion", il n'en démord pas. Selon ce député, sa femme et lui-même sont "des victimes collatérales" de cette affaire qui agité la campagne et perdu le candidat Les Républicains.

En des termes à peine déguisés, il a taclé François Fillon. "Ceux qui travaillent, ceux qui justifient quotidiennement leur emploi, comme c'est le cas de mon épouse, payent au prix fort la malhonnêteté de certains", a-t-il glissé. 

Après son passage au Sénat, le texte devrait être adopté au début du mois d'août par le Parlement. Et alors, il sera définitivement proscrit pour les parlementaires d'employer un quelconque conjoint, partenaire de Pacs, concubin, parents ou enfants ainsi que ceux du conjoint, sous peine de trois ans de prison et 45.000 euros d’amende. Les députés contraints de licencier un proche seront alors probablement nombreux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Loi Confiance UDI
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789546059
Moralisation de la vie politique : un député UDI obligé de licencier sa femme
Moralisation de la vie politique : un député UDI obligé de licencier sa femme
Yannick Favennec s'indigne de devoir se séparer de sa femme à cause de l'affaire Fillon.
https://www.rtl.fr/actu/politique/moralisation-de-la-vie-politique-un-depute-udi-oblige-de-licencier-sa-femme-7789546059
2017-07-30 17:33:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ibNcDpxnKNDrRnRiX8Uq3w/330v220-2/online/image/2017/0730/7789546106_yannick-favennec.jpg