1 min de lecture Mistral

Mistral : "Une décision qui va à l'encontre des intérêts français", dit Marine Le Pen

REPLAY - La présidente du Front national regrette la suspension de la livraison du Mistral à la Russie et craint les conséquences économiques de ce choix.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Marine Le Pen : le livre de Trierweiler, un "déshonneur pour la France" Crédit Image : Paul Guyonnet / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission

La France a décidé de suspendre sa livraison de Mistral à la Russie. "C'est une décision très grave qui va à l'encontre des intérêts du pays et révèle notre soumission à la diplomatie américaine. Elle est également grave pour la réputation de la France et la valeur de sa parole dans les échanges commerciaux", déplore Marine Le Pen.

La présidente du Front national regrette les conséquences économiques de cette décision. "Elle aura un coût faramineux : cette commande représente quatre mois de plein emploi à Saint-Nazaire, des millions d'heures de travail et le retard va provoquer une amende de 5 à 10 milliards d'euros".

Un manque de réaction de l'Union européenne

Selon l'eurodéputée, il faudrait "parler à la Russie" pour régler la situation ukrainienne. "On ne peut pas trouver de solution sans que les Russes soient autour de la table. L'UE est dans un comportement ultra-conflictuel, estime-t-elle. Avant de juger Poutine, peut-on juger le gouvernement de Kiev, qui tue, dans le silence le plus total, des milliers de civils ?"

Marine Le Pen considère que "la Russie a pris la décision de faire quelque chose" face à une situation que l'Union européenne gère mal. "Nous (le Front national, ndlr) avions raison sur la Libye, la Syrie et l'Irak et nous avons raison par rapport à l'Ukraine (...) L'intervention de la Russie est la conséquence de l'absence totale de réaction de l'UE".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mistral Ukraine Marine Le Pen
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants