1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Lifeline : un possible "débarquement à Malte", annonce Griveaux sur RTL
1 min de lecture

Lifeline : un possible "débarquement à Malte", annonce Griveaux sur RTL

INVITÉ RTL - Le navire humanitaire Lifeline, bloqué en mer avec 234 migrants à bord, pourrait prochainement débarquer à Malte. "Une solution européenne se dessine", assure Benjamin Griveaux.

Benjamin Griveaux invité de la matinale de RTL du 26 juin 2018
Benjamin Griveaux invité de la matinale de RTL du 26 juin 2018
Crédit : Kathleen Franck / RTL.fr
Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, était l'invité de RTL mardi 26 juin 2018
10:46
Lifeline : "Une solution européenne semble se dessiner", annonce Griveaux sur RTL
00:53
"On veut des centres fermés sous autorité européenne", dit Benjamin Griveaux
00:13
"Le titre de chanoine est parfaitement laïc", déclare Benjamin Griveaux sur RTL
00:15
Service universel : "Un mois minimum autour de 16 ans", annonce Griveaux sur RTL
00:48
Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, était l'invité de RTL mardi 26 juin 2018
10:46
L'invité de RTL du 26 juin 2018
07:08
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Face à la crise migratoire, l'Union européenne se déchire. La France et l'Espagne s'opposent frontalement à l'Italie. Et les récentes annonces d'Emmanuel Macron sur cette question n'ont pas arrangé les relations. Le chef d'État a ainsi plaidé pour la mise en place de centres fermés sur les côtes européennes pour gérer les migrants qui débarquent de Méditerranée.

"Aujourd'hui, nous avons des centres ouverts sous autorité italienne. Nous, nous voulons des centres fermés sous autorité européenne", a précisé Benjamin Griveaux. Invité de RTL ce mardi 26 juin, il prévient : "Quand l'Europe travaille ensemble, nous avons des résultats. Matteo Salvini aura des résultats moins bons en restant seul".

Concernant le sort du Lifeline, le navire humanitaire bloqué en mer au large de Malte avec 234 migrants à bord, Benjamin Griveaux a évoqué une "solution européenne" à cette problématique, qui succède à celle de l'Aquarius. "À l'heure où je vous parle, une solution européenne semble se dessiner : un débarquement un Malte", a-t-il déclaré alors que le bateau a été interdit d'accostage sur les côtes italiennes par les autorités du pays.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/