1 min de lecture Confidentiels politique

Migrants à Paris : Gérard Collomb assume complètement d'embêter Anne Hidalgo

CONFIDENTIELS RTL - Le ministre de l'Intérieur met des bâtons dans les roues de la maire de Paris, et ça l'amuse beaucoup. Gérard Collomb ne se presse pas d'évacuer les migrants dans les rues de la capitale. Il le fait exprès.

Pauline de Saint-Remy Les Confidentiels RTL Pauline De Saint-Rémy
>
Migrants à Paris : Gérard Collomb assume complètement d'embêter Anne Hidalgo Crédit Image : FRANCK FIFE / AFP | Crédit Média : Olivier Bost | Durée : | Date : La page de l'émission
Olivier Bost
Olivier Bost
et Loïc Farge

Gérard Collomb le confie en privé à ses proches. Il va faire un peu durer la situation autour des tentes de migrants sur les quais parisiens. Inutile de se presser, à l'écouter. Si ça peut embarrasser Anne Hidalgo, ce n'est pas grave. Au contraire, même.

En fait, Gérard Collomb a deux objectifs. Il veut que ce soit la maire de Paris qui lui demande formellement d'évacuer ces squats, pour ne pas avoir le rôle du méchant flic. Deuxième objectif : renvoyer à Anne Hidalgo la responsabilité de la situation. D'après le ministre de l'Intérieur, le discours de la maire de Paris encourage les migrants à venir la capitale. C'est la théorie de "l'appel d'air".

Où veut donc en venir Gérard Collomb ? Pour lui, quand Anne Hidalgo, dans un discours humaniste, demande des solutions à l'État, "c'est à elle de les trouver". Jacqueline Gourault, la ministre auprès de Gérard Collomb, l'a dit plus poliment mardi 22 mai à l'Assemblée. Mais ça voulait dire la même chose.

À lire aussi
Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, le 24 novembre 2017 dans une école de Toulouse confidentiels politique
Éducation nationale : Jean-Michel Blanquer veut-il en finir avec les heures de colle ?

Les municipales en ligne de mire

Interrogée sur la question, elle estime que les migrants qui sont dans des camps insalubres veulent d'abord éviter les contrôles. Elle a ensuite souligné que 95% des migrants qui arrivent à Paris, quand ils sont évacués, sont hébergés en dehors de la capitale, soit en banlieue, soit en province.

"Chacun doit prendre ses responsabilités", a prévenu Jacqueline Gourault. Autrement dit, c'est à Anne Hidalgo d'ouvrir des centres d'hébergement. Après il faut bien le dire, et c'est ce qu'assume avec son sourire habituel Gérard Collomb quand il en parle hors-micro, tout ce qui peut embêter Anne Hidalgo, à deux ans des municipales, est le bienvenu.

Paris est un enjeu considérable aux élections municipales pour Emmanuel Macron et La République En Marche. Autant préparer un peu le terrain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confidentiels politique Gérard Collomb Anne Hidalgo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793497602
Migrants à Paris : Gérard Collomb assume complètement d'embêter Anne Hidalgo
Migrants à Paris : Gérard Collomb assume complètement d'embêter Anne Hidalgo
CONFIDENTIELS RTL - Le ministre de l'Intérieur met des bâtons dans les roues de la maire de Paris, et ça l'amuse beaucoup. Gérard Collomb ne se presse pas d'évacuer les migrants dans les rues de la capitale. Il le fait exprès.
https://www.rtl.fr/actu/politique/migrants-a-paris-gerard-collomb-assume-completement-d-embeter-anne-hidalgo-7793497602
2018-05-23 07:09:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/4zKzoXWUwH0jAMpTk9U-Hg/330v220-2/online/image/2018/0524/7793518793_gerard-collomb-et-anne-hidalgo-en-avril-2014-archives.jpg