1 min de lecture Front national

Marine Le Pen mise en examen pour avoir relayé des photos d'exactions de Daesh

La présidente du Front national Marine Le Pen a été mise en examen pour avoir relayé des photos d'exactions de l'organisation terroriste État islamique sur Twitter.

Marine Le Pen à l'Assemblée nationale, le 10 juillet 2017
Marine Le Pen à l'Assemblée nationale, le 10 juillet 2017 Crédit : Bertrand GUAY / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Marine Le Pen a été mise en examen jeudi 1er mars. En cause ? La présidente du Front national avait diffusé des photos d'exactions de Daesh sur Twitter. Elle a été mise en examen pour "diffusion d'images violentes", un délit passible de 3 ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende.  "Je suis mise en examen pour avoir dénoncé l'horreur de Daesh (acronyme arabe de l'EI, NDLR). Dans d'autres pays ça me vaudrait une médaille", a-t-elle réagi auprès de l'AFP. "La persécution politique n'a même plus la limite de la décence", a-t-elle ajouté. 

En décembre 2015, une enquête avait été ouverte par le parquet de Nanterre pour "diffusion d'images violentes". Plus précisément, Marine Le Pen avait publié sur le réseau social des photos d'hommes torturés et exécutés par le groupe jihadiste. L'un des tweets avait ensuite été retiré sur demande de la famille de l'ancien otage américain James Foley.

En janvier, Gilbert Collard, député apparenté FN, avait été mis en examen pour le même motif. De son côté, il avait diffusé la photo d'un homme gisant au sol, le crâne défoncé, avec ce commentaire : "Bourdin compare le FN à Daesh : le poids des mots et le choc des bobos !" 


Quelques semaines après les sanglants attentats jihadistes de Paris et Saint-Denis le 13 novembre 2015 (130 morts et des centaines de blessés), ces publications avaient immédiatement soulevé bien au-delà du monde politique. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Daesh Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants