1 min de lecture Écologie

Macron s'engage "solennellement" à ce que les transporteurs maritimes réduisent leur vitesse

Le président de la République souhaite que le G7 permette de prendre des décisions et des engagements en matière d'écologie, afin de préserver les océans et les forêts.

Emmanuel Macron, lors son allocution face aux Français, le 24 août 2019
Emmanuel Macron, lors son allocution face aux Français, le 24 août 2019 Crédit : Handout / TF1 / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

L'appel de l'océan, l'appel de la forêt. Emmanuel Macron s'est exprimé, ce samedi 24 août, à l'occasion de l'ouverture du G7 à Biarritz. Face aux Français, le président de la République a misé sur la pédagogie : "Quels sont les enjeux et qu’est ce que je défendrais en votre nom durant ces deux jours ?", a d'abord commencé à expliquer le chef de l'État. 

Au-delà des enjeux économiques et de paix dans le monde, Emmanuel Macron a tenu à détailler ses ambitions en matière d'écologie et de préservation de l'environnement. "Nous allons agir pour l’océan de manière très solennelle", a présenté le président de la République. 

Avant d'ajouter : "Nous allons nous engager avec les transporteurs maritimes pour réduire la vitesse. C’est la première fois qu’on le fait". Le chef de l'État souhaite aussi refonder l'industrie du textile, en rappelant que "8% des émissions de CO2 viennent de l’industrie du textile"

Emmanuel Macron s'est aussi exprimé sur les incendies qui ravagent actuellement l'Amazonie. "Nous sommes amazoniens", a-t-il déclaré ajoutant qu'une "mobilisation de toutes les puissances" étaient nécessaire afin d'"investir dans la reforestation".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Écologie Emmanuel Macron Océans
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants