1 min de lecture Loi Travail

Loi Travail : "On assiste à une perte de pouvoir d'achat pour les routiers", explique Jean-Claude Mailly

REPLAY / INVITÉ RTL - Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière, commente la mobilisation des routiers contre la loi Travail.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Loi Travail : "On assiste à une perte de pouvoir d'achat pour les routiers", explique Jean-Claude Mailly Crédit Image : AFP / PATRICK KOVARIK | Crédit Média : Olivier Mazerolle | Durée : | Date : La page de l'émission
Mazerolle-795x530
Olivier Mazerolle et Julien Absalon

Pour la nouvelle journée de grève contre la loi Travail, prévue mardi 17 mai, les routiers s'invitent dans le mouvement. Dès lundi soir, ces derniers se mobilisent contre la diminution de 25% à 10% de la majoration des heures supplémentaires. "Ils craignent l'inversion de la hiérarchie des normes. On assiste à une perte de salaire et de pouvoir d'achat pour les routiers", explique Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière, au micro de RTL. Comme cet appel à la grève est reconductible, les blocages des routiers pourraient bien "durer plusieurs jours", précise le syndicaliste.

Avec cette nouvelle journée d'actionJean-Claude Mailly attend du gouvernement qu'il "ouvre les oreilles et les yeux" et que Manuel Valls cesse d'être "entêté". "Il ne devrait pas être surpris de la réaction de Force ouvrière. Ça fait plus d'un an que j'explique au Premier ministre que s'il y a une inversion de la hiérarchie des normes, ce serait une ligne rouge pour FO", poursuit-il.

"Optimiste" sur le fait que "le gouvernement retrouve la raison" et "accepte de discuter", Jean-Claude Mailly prévient tout de même que les syndicats comptent bien poursuivre les grèves pendant l'Euro 2016 s'ils n'obtiennent pas gain de cause.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Loi Travail Jean-Claude Mailly Force ouvrière
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants