1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Loi Avia contre la haine en ligne : le Conseil constitutionnel censure le dispositif
1 min de lecture

Loi Avia contre la haine en ligne : le Conseil constitutionnel censure le dispositif

Certaines nouvelles obligations à la charge des plates-formes au cœur de la proposition de loi de la députée ont été jugées attentatoires à la liberté d'expression et de communication.

La députée LaREM Laetitia Avia, à l'Assemblée nationale le 3 juillet 2019.
La députée LaREM Laetitia Avia, à l'Assemblée nationale le 3 juillet 2019.
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Les infos de 18h - Loi Avia contre la haine en ligne : le Conseil constitutionnel censure le dispositif
13:50
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste

Le cœur de la proposition de loi de la députée Laetitia Avia (LaREM) sur la lutte contre la haine en ligne a été censuré par le Conseil constitutionnel ce jeudi 18 juin. Certaines nouvelles obligations à la charge des opérateurs de plates-formes sur Internet de cette proposition de loi, ont été jugées attentatoires à la liberté d'expression et de communication.

Le Conseil constitutionnel a considéré que certaines dispositions peuvent "inciter les opérateurs de plate-forme en ligne à retirer les contenus qui leur sont signalés, qu'ils soient ou non manifestement illicites". Il a aussi jugé "particulièrement bref" le délai de 24 heures imposé à certains opérateurs, "sous peine de sanction pénale", pour "retirer ou rendre inaccessibles des contenus manifestement illicites en raison de leur caractère haineux ou sexuel".

Le Conseil constitutionnel a aussi considéré que "le législateur a porté à la liberté d'expression et de communication une atteinte qui n'est pas adaptée, nécessaire et proportionnée au but poursuivi.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/