2 min de lecture Les Républicains

Les Républicains : Accoyer "n'exclut pas l'exclusion" des Macron-compatibles

Ce mardi 11 juillet, le secrétaire général des Républicains a défendu le bureau politique de son parti et assuré ne pas exclure l'exclusion des membres du partis ralliés à Emmanuel Macron ou proches de la majorité présidentielle.

Bernard Accoyer, secrétaire général des Républicains
Bernard Accoyer, secrétaire général des Républicains Crédit : FRED DUFOUR / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

Les Républicains plus divisés que jamais. Le secrétaire général des Républicains Bernard Accoyer a déclaré ce mardi 11 juillet que l'exclusion des membres du partis ralliés à Emmanuel Macron ou proches de la majorité présidentielle était possible. Il souhaite néanmoins mettre en garde contre le "piège" de "donner l'image de coupeurs de têtes". Alors que le parti Les Républicains organise ce mardi un bureau politique lors duquel la date du congrès devrait être fixée, il devrait également être question du sort des élus et ministres "Macron-compatibles" et des sanctions à prendre à leur encontre. 

"Je n'exclus pas l'exclusion, ça n'est pas moi qui décide, c'est le bureau politique", a affirmé Bernard Accoyer sur France 2. "On a dit qu'ils étaient déjà exclus, c'est faux. Nous avons ouvert une procédure qui est une procédure de sanction. (...) Après, nous allons débattre ce soir des décisions qui sont à prendre", relativise toutefois le secrétaire général des Républicains.

Malgré ces déclarations, Bernard Accoyer voudrait en effet éviter de "tomber dans le piège d'Emmanuel Macron" pour "faire exploser complètement la droite". Le sort de plusieurs figures des Républicains, dont Thierry Solère, Bruno Le Maire ou le Premier ministre Edouard Philippe doit être tranché ce mardi à 18h00 par le bureau politique. "Je souhaiterais qu'ils puissent s'expliquer", assure-t-il. "Je pense qu'il faut simplement constater qu'ils se sont mis en dehors", a estimé pour sa part Bruno Retailleau, chef de file des sénateurs LR, sur CNews.

À lire aussi
Emmanuel Macron et Marine Le Pen élections européennes
Élections européennes : LaREM et RN en tête, FI continue sa chute

Gérald Darmanin ne croit pas que son "parti ira jusque là"

Interrogé par RTL sur sa possible exclusion, le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a dit ne pas croire que son "parti ira jusque là". Le ministre de l'Action et des Comptes publics estime ne pas avoir trahi la droite. "J'ai adhéré au RPR, j'avais 16 ans, je croyais au gaullisme, et notamment le gaullisme, c'est savoir choisir entre une candidate d'extrême droite et un candidat républicain, c'est pas ce qu'a fait le bureau politique des Républicains malheureusement", a-t-il assuré.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Les Républicains Emmanuel Macron Bernard Accoyer
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789287666
Les Républicains : Accoyer "n'exclut pas l'exclusion" des Macron-compatibles
Les Républicains : Accoyer "n'exclut pas l'exclusion" des Macron-compatibles
Ce mardi 11 juillet, le secrétaire général des Républicains a défendu le bureau politique de son parti et assuré ne pas exclure l'exclusion des membres du partis ralliés à Emmanuel Macron ou proches de la majorité présidentielle.
https://www.rtl.fr/actu/politique/les-republicains-accoyer-n-exclut-pas-l-exclusion-des-macron-compatibles-7789287666
2017-07-11 09:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/3d6eI1fuX7ggayVhZq-gZA/330v220-2/online/image/2017/0515/7788546727_bernard-accoyer-secretaire-general-des-republicains.jpg